Ramadan et Aïd el-Fitr : Quels vols prendre pour l'Algérie ?

Avion

Nombreux sont les Algériens établis à l’étranger, notamment en France, qui souhaitent passer le mois de ramadan et les fêtes de l’Aïd el-Fitr auprès des leurs au pays. Le meilleur moyen pour eux est de prendre l’avion, d’autant plus que plusieurs compagnies aériennes assurent de nombreux vols au départ de la France vers les différents aéroports algériens.

Le début du mois de ramadan en Algérie et en France devra avoir lieu le 22 ou 23 mars, selon les calculs astronomiques. La célébration de la fête de l’Aïd el-Fitr est fixée, quant à elle, au vendredi 21 avril 2023, selon toujours les mêmes calculs. Pour le ramadan de cette année, les choses se présentent mieux par rapport aux trois années précédentes en matière de transport aérien. À la levée des restrictions sanitaires au niveau des frontières s’ajoute surtout le retour à la normale du trafic aérien et maritime.

En effet, pour le ramadan 2023, les vols entre la France et l’Algérie sont plus nombreux par rapport aux trois années précédentes marquées par les restrictions liées à la crise sanitaire. Une situation qui va certainement faciliter les choses pour les Algériens de France qui ont programmé de se rendre au pays durant le prochain mois, que ce soit par avion ou par bateau. Ils seront donc nombreux ceux qui se préparent à réserver leurs vols à destination de l’Algérie, non sans se poser cette question : quels vols prendre pour partir en Algérie à l’occasion du ramadan et de l’Aïd el-Fitr ?

7 compagnies proposent des vols entre la France et l'Algérie

Au total, 7 compagnies aériennes sont autorisées par les autorités algériennes à opérer entre la France et l'Algérie. Il s'agit d’Air Algérie, Air France, ASL Airlines, Transavia, Vueling, Tassili Airlines et Volotea. Mais quatre compagnies aériennes sortent du lot par leur nombre important de vols effectués chaque semaine entre la France et l’Algérie et surtout de la multitude des aéroports desservis entre les deux pays. Il s’agit des compagnies suivantes : Air Algérie, Air France, ASL Airlines et Transavia.

C'est dire que les clients désirant réserver leurs vols au départ de la France vers l’Algérie ont l’embarras du choix. Cette situation va aussi créer une grande concurrence entre ces compagnies, surtout avec l'annonce du retour à la normale du trafic aérien international, à compter de mars 2023. Une période qui coïncide avec le début du mois de ramadan et que les clients espèrent propice pour dénicher un vol sans problème et surtout à un prix raisonnable.

Voici le prix des billets avec Air Algérie, Air France, ASL Airlines et Transavia pour le ramadan et l'Aïd el-Fitr

Pour avoir une idée sur la question, nous avons effectué une comparaison entre les différents prix des billets proposés par les compagnies aériennes pour les vols au départ de la France vers les différents aéroports algériens, durant la période coïncidant avec le mois de ramadan et les fêtes de l’Aïd el-Fitr. Nous avons pris en compte les quatre compagnies aériennes qui assurent le plus grand nombre de vols par semaine entre la France et l’Algérie.

C’est Air Algérie qui détient le plus grand nombre de vols entre la France et l’Algérie, dont 63 vols par semaine sur la ligne Paris-Alger-Paris. La compagnie nationale a également rouvert l’ensemble de ses lignes suspendues durant la crise sanitaire. La dernière en date est la ligne Marseille-Jijel- Marseille, prévue pour le 23 mars prochain. C’est pour dire que les Algériens de France auront désormais l’opportunité de voyager depuis l’ensemble des aéroports français desservis par Air Algérie.

Pour ce qui est des prix durant le mois de ramadan, un vol Paris-Alger (aller le 20 mars, retour le 24 avril) est affiché sur le site de réservation d’Air Algérie à 124,60 euros (Économique Promo), 213,60 euros (Économique Flex), 341,60 euros (Economique Smart) et à 365,60 euros (Economique Plus). Il faudra savoir que le passager a le droit sur les quatre offres d’Air Algérie à un bagage en main de 10 kg et un autre en soute de 30 kg.

Chez la compagnie Air France, qui assure également plusieurs vols par semaines entre les aéroports français et algériens, le prix d’un vol Paris-Alger en aller simple, prévu le 20 mars 2023, est affiché comme suit : 156 euros (Light), 184 euros (Standard), 203 euros (Standard Plus) et 241 euros (Flex). Un vol retour Alger-Paris en date du 24 avril, soit au lendemain des fêtes de l’Aïd el-Fitr est affiché chez Air France à partir de 17 370 dinars algériens (Light), 22 640 dinars (Standard) ,25 420 dinars (Standard Plus), et à 33 460 dinars (Flex).

ASL Airlines, qui assure près de 40 vols par semaine entre la France et l’Algérie, propose pour sa part un vol Paris-Alger en aller simple en date du 25 mars au prix de 79 euros (Basic) et 109 euros (Standard). Le passager a droit à seulement un bagage à main de 10 kg pour la première offre et à un bagage en soute de 23 kg pour la deuxième. Un vol retour Alger-Paris, prévu le 24 avril 2023, est affiché chez ASL Airlines au prix de 47 euros (Basic) et 74 euros (Standard).

À l’occasion du ramadan, la compagnie low cost française Transavia, très active sur la ligne France-Algérie, propose un vol Paris-Alger prévu le 20 mars à partir de 78 euros, avec uniquement un bagage à main de 10 kg. Pour bénéficier d’un bagage en soute de 20 kg, le client doit payer son billet à 122 euros et à 158 euros pour un bagage de 30 kg. Pour un vol Paris-Alger prévu les 21 et 22 avril, soit les jours de l’Aïd el-Fitr, la compagnie Transavia le propose au prix de 243 euros.

Retour en haut
Partager via
Copier le lien