JS Kabylie : Qui est Abdelaziz Zerrouki, nouveau responsable du club ?

Le nouveau responsable de la Jeunesse sportive de Kabylie Abdelaziz Zerrouki, désigné mardi 7 mars par la direction de l'opérateur public de téléphonie ATM Mobilis, est un juriste de formation. Ex-juriste de Sonatrach, le haut cadre dirigeant de Mobilis est originaire d'une localité du sud de la wilaya de Tizi-Ouzou, en Kabylie.

En effet, la JS Kabylie a un nouveau responsable, en remplacement du désormais ex-président Yazid Yarichène. C'est Mobilis qui a annoncé cette désignation, mardi dans un communiqué, au même titre que la confirmation du rachat de 75 % des actions de la SSPA/JSK, faisant de l'opérateur de téléphonie mobile l'actionnaire majoritaire du club kabyle.

Même si Mobilis n'explique pas vraiment les missions dévolues à Abdelaziz Zerrouki à la tête de la JS Kabylie, il est dit dans le communiqué qu'il est chargé de « la bonne gestion du club ». La réaction des supporters a été mitigée, entre ceux qui ont exprimé leur bonheur de voir Mobilis acquérir leur club et ceux qui s'étaient déclarés contre son arrivée, remettant en cause les capacités d'un juriste à relever le défi de sauver la JSK de la relégation.

Sports Rencontre cruciale entre Mahrez et Petkovic sur fond de tensions

JS Kabylie : Le nouveau responsable est un juriste originaire de Tizi-Ouzou

Mais en fait, qui est Abdelaziz Zerrouki, le nouveau responsable de la JS Kabylie sur lequel repose tant d'espoir de voir sauver le club du purgatoire ? C'est un haut cadre dirigeant de la société ATM Mobilis. Il est originaire de Kabylie, plus exactement du village de Cheurfa, commune de Tizi N'Tleta, dans la daïra de Ouadhias.

En outre, Abdelaziz Zerrouki est juriste de formation. Il a obtenu sa licence en droit à l'université d'Alger, avant d'arracher un master à l'université de Lille, dans le nord de la France. Cela semble lui avoir été favorable puisqu'il réussira à obtenir un poste de travail au sein de la Société nationale des hydrocarbures Sonatrach. Il y exercera pendant huit années en tant juriste.

Abdelaziz rejoindra ensuite l'opérateur de téléphonie Mobilis, et y exercera 10 années, en tant que haut responsable. Il sera successivement directeur des affaires juridiques et contentieux, directeur par intérim en charge des ressources humaines et, enfin, directeur de la division des affaires générales.


Vous aimez cet article ? Partagez !