Le Borussia Dortmund s'offre une pépite algérienne

L'international algérien Ramy Bensebaini reste certes en Allemagne, mais change tout de même de club. Le latéral gauche, âgé de 27 ans et dont le contrat prendra fin avec Borussia Mönchengladbach à la fin de la saison actuelle, a fait son choix en signant avec  Borussia Dortmund.

L'information a été confirmée le lundi 3 avril par le journaliste de Sky Sport Florian Plettenberg sur son compte Twitter et marque une étape importante dans la carrière du joueur algérien, qui espère continuer à progresser dans l'un des meilleurs championnats européens, lui qui a été pendant longtemps dans le viseur de plusieurs grands clubs européens, notamment l'Inter Milan, l'Atlético Madrid et même Manchester United. Pour pouvoir s'offrir ses services, des offres attrayantes lui ont été faites. Mais en fin de compte, Ramy Bensebaïni a opté pour le Borussia Dortmund, où il devrait avoir une place importante dans l'équipe et surtout relever un nouveau défi. Ainsi, avec l'arrivée de cette pépite algérienne, le Borussia peut désormais aborder sereinement la prochaine saison sachant que le club participera à la Ligue des Champions.

Né le 16 avril 1995 à Constantine, Ramy Bensebaïni entame ses débuts de footballeurs au sein du CS Constantine, avant d'être repéré lors d'une détection organisée par le club algérois du Paradou AC. En en 2007 il intègre l'académie JMG du Paradou où il effectue toute sa formation jusqu'en 2013 au poste de défenseur central. Le 12 juin 2014, le jeune défenseur du Paradou AC est prêté pour une saison au club de première division belge du K. Lierse SK et ce après essais effectués avec plusieurs clubs européens dont l'OGC Nice, le FC Porto ou encore Arsenal.

Sports Le transfert de Mahrez au cœur d'une enquête pénale en France

Avec l'équipe nationale algérienne, Ramy Bensebaïni est sélectionné dans les moins de 17 ans en 2012 puis avec l'équipe espoir en 2015. Christian Gourcuff, sélectionneur à l'époque, le convoque pour la première fois en novembre 2015 lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 face à la Tanzanie. Mais le joueur n'entre pas en jeu. Il est de nouveau convoqué pour deux rencontres des éliminatoires de la CAN 2017 contre l'Éthiopie en mars 2016 puis, en décembre de la même année, pour un match amical face à la Mauritanie. Lors de la CAN 2019, remportée par l'Algérie, il faisait partie des 23 appelés par le sélectionneur national Djamel Belmadi. Ce sera ainsi le début de l'aventure pour celui qui est considéré aujourd'hui l'un des meilleurs défenseurs des Verts.


Vous aimez cet article ? Partagez !