Paris-Alger : Les prix exorbitants des vols pour l'Aïd el-Fitr

De nombreux Algériens de France envisagent de passer les fêtes de l’Aïd el-Fitr auprès de leurs familles en Algérie. Cependant, ceux qui n’ont pas encore réservé leurs billets d’avion risquent de déchanter. Et pour cause ! Les places pour des vols au départ de la France à l’approche de la date de l’Aïd el-Fitr se font rares, ce qui fait que les prix proposés par les différentes compagnies sont exorbitants.   

Après près de trois années de restrictions en raison de la crise sanitaire, le trafic aérien a repris ses droits au grand bonheur des Algériens de l’étranger, notamment ceux de la France. Ces derniers renouent désormais avec les voyages vers leur pays, notamment à l’occasion des vacances et des fêtes religieuses. C’est le cas pour l’Aïd el-Fitr de cette année, que de nombreux Algériens de France comptent célébrer au pays auprès de leurs familles et proches.

Si une bonne partie des Algériens de l’étranger ont déjà effectué leurs réservations avant le début du ramadan, d’autres par contre semblent attendre les derniers jours du mois sacré pour le faire. La décision des autorités algériennes de réduire de 50% les prix des billets depuis l'étranger à bord de la compagnie Air Algérie durant le mois de ramadan a également incité de nombreux Algériens à effectuer leurs réservations pour passer le mois de jeûne au pays.

Voyage & Immigration Visa de travail : Ce métier est en pénurie en Italie et en Espagne

Paris-Alger : Air Algérie affiche complet pour l'Aïd

Les billets mis en vente par Air Algérie à l’occasion de cette offre promotionnelle, notamment au départ de la France, ont été vendus en un temps record. C’est ce qu’affirme d’ailleurs la majorité des clients de la compagnie nationale, eux qui n’arrivent pas à trouver de places pour des vols à destination de l’Algérie en ce mois de ramadan. Une situation que nous avons constatée en consultant le site de réservation en ligne de la compagnie Air Algérie.

En effet, en voulant effectuer une réservation Paris-Alger avec Air Algérie pour des dates entre le 11 et le 20 avril, soit les derniers jours du ramadan et le début de l’Aïd el-Fitr, nous avons constaté l’indisponibilité de places. « Il n’y a pas de disponibilité sur les vols/dates sélectionnés. Veuillez modifier votre sélection », lit-on sur la note d’information affichée sur le site de réservation d’Air Algérie.

Paris-Alger : voici les prix avec Air France, ASL Airlines et Transavia pour l’Aïd el-Fitr

Qu’en est-il des autres compagnies assurant des vols entre la France et l’Algérie ? Pour ceux qui n’ont pas la chance de réserver avec Air Algérie à l’occasion de la fête de l’Aïd, il leur reste les autres compagnies, mais là aussi il faudra faire preuve d’ingéniosité pour trouver des places disponibles en ces derniers jours de ramadan. Si par chance le client trouve une place au départ de la France vers l’Algérie à bord des autres compagnies, il sera certainement surpris par le prix du billet.

Nous avons, en effet, effectué des recherches pour un vol Paris-Alger avec trois autres compagnies à savoir Air France, Transavia et ASL Airlines, toujours à l’occasion de l’Aïd el-Fitr. Sur le site de réservation d’Air France, un vol Paris-Alger en date du 15 avril est affiché à 804 euros l'aller-retour. Un prix exorbitant qui rappelle aux Algériens le cauchemar de l’été dernier, lorsque le prix d’un vol Paris-Alger était affiché à plus de 1000 euros.

Voyage & Immigration Le Moby Dada de retour, Algérie Ferries modifie de nouveau son programme

Chez ASL Airlines, un vol Paris-Alger programmé pour le 17 avril, soit à quatre jours de la fête d’Aïd el-Fitr est affiché à 441,91 euros sans bagages en soute. La situation n’est pas meilleure avec Transavia, qui affiche un Paris-Alger en aller simple prévu dimanche 16 avril au prix de 496 euros et sans bagages en soute. Un vol retour Alger-Paris prévu les 2,3 ou 4 mai 2023 est affiché par Transavia à partir de 156 euros.


Vous aimez cet article ? Partagez !