Visa Schengen : Près de la moitié des demandes des Algériens rejetées

La politique européenne d'octroi des visas d'entrée sur le territoire du vieux continent est toujours aussi sévère, particulièrement à l'égard des citoyens de certains pays. Et les Algériens font partie des peuples auxquels les pays de l'Espace Schengen répondent le plus souvent par des refus, et ce, pour diverses raisons.

Dans un bilan rapporté par des médias, notamment Schengen Visa Info, l'on apprend que les algériens qui ont fait des demandes de visas Schengen en 2022, se sont vu rejeter leurs demandes à raison de plus de 48 %. C'est énorme comme taux de refus et divers facteurs peuvent l'expliquer, particulièrement la décision de la France de réduire de moitié le nombre de visas à octroyer aux algériens, suite à la crise des laissez-passer consulaires que l'Algérie aurait refusé de remettre pour récupérer les Algériens faisant l'objet d'OQTF.

Il faut dire que le taux de refus de 48,2 % réservé aux demandeurs de visas algériens est le plus haut taux, loin derrière leurs voisins immédiats, soit les Marocains et les Tunisiens. En effet, les pays de l'espace Schengen ont rejeté 30,3 % des demandes de visas provenant de citoyens tunisiens et 29,7 % des demandes de visas provenant de citoyens marocains.

Voyage & Immigration France : Comment les enfants d'immigrés parviennent-ils à s'insérer dans la société ?

392 053 demandes de visas Schengen déposés par les Algériens

Selon les chiffres publiés par Schengen Visa Info, les pays de l'espace Schengen ont enregistré 392 053 demandes de visas déposés par les Algériens et 191 187 d'entre elles ont été acceptées alors que 179 409 ont été rejetées. Pour les Marocains, 423 201 demandes ont été déposées pour 282 301 visas accordés et 119 346 demandes rejetées. Quant aux Tunisiens, ils ont déposé 168 346 demandes pour 112 411 acceptées et 48 909 rejetées.

Il importe de relever que les chiffres publiés montrent clairement que les Algériens, les Marocains et les Tunisiens déposent leurs demandes majoritairement au niveau des consulats français ou espagnols. Les Algériens sont très nombreux à déposer leurs demandes de visas au niveau des consulats d'Alger, d'Oran et d’Annaba.

La France et l'Espagne, destinations favorites des Algériens, des Marocains et des Tunisiens

En tout, 239 927 demandes ont été déposées dans ces trois consulats français par les Algériens en 2022. Les autorités françaises en ont accepté 110 090 alors qu'elles en ont rejeté 115 807, soit plus de 50 % des demandes enregistrées. Pour ce qui est de l'Espagne, les deux représentations consulaires présentes en Algérie, à Alger et à Oran, ont enregistré 102 656 demandes de visas Schengen de la part des Algériens. 56 479 d'entre elles ont été acceptées et alors que 39 944 autres ont été rejetées, soit environ 40 % de rejet.

Il est clair que pour les Marocains et les Tunisiens, c'est le même topo, avec une certaine différence dans les pays ciblés par les demandeurs de visas, la France et l'Espagne étant en tête dans les trois pays du Maghreb. Les Tunisiens ont déposé un nombre élevé de demandes dans les consulats allemands et italiens alors que les Marocains étaient demandeurs également chez les Pays-Bas et la Belgique.

Voyage & Immigration Nationalité française : 40 % des Français ne réussiraient pas le test


Vous aimez cet article ? Partagez !