La JS Kabylie gagne contre le MCO et sort la tête de l'eau

La JS Kabylie qui n'arrive même pas à battre des équipes quelconques, c'est visiblement fini. Les protégés du néo-coach Youcef Bouzidi ont accueilli, ce jeudi 18 mai, l'équipe du MC Oran pour le compte de la 23e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils l'ont sévèrement corrigé par le score lourd de 4 buts à 0.

C'est le 4e match que la JS Kabylie joue sans enregistrer de défaite, après un parcours cauchemardesque entamé dès le début de la saison actuelle. Avec cette victoire contre le Mouloudia d'Oran, le club kabyle passe, avec 27 points, de la 14e à la 13 place, dépassant ainsi le NC Magra qui compte 26 points. Concurrent direct pour le maintien, le Paradou AC pointe à la 15e place, relégable avec seulement 22 points, mais un match de retard.

L'attaquant Koceila Boualia, auteur d'un doublé ce jeudi face au MCO, et ses coéquipiers sortent enfin la tête de l'eau, après cette nouvelle victoire. Laquelle victoire intervient après deux premières victoires face à l'USM Alger (1-0) et le MC El Bayadh (3-1) ainsi qu'un match nul (0-0) à l'extérieur face à l'USM Khenchela. C'était suffisant pour s'éloigner du danger immédiat qui guettait le club le plus titré d'Algérie, mais pas assez suffisant pour l'en éloigner définitivement.

Sports Le transfert de Mahrez au cœur d'une enquête pénale en France

 

La JS Kabylie n'est pas encore sortie de l'auberge

Si le match de ce jeudi contre le MC Oran a été remporté brillamment grâce à un Koceila Boualia étincelant, en ayant inscrit un doublé et en étant la source du penalty transformé à la 12e minute de jeu par Mouaki, l'arrivée de Youcef Bouzidi est beaucoup dans cette transformation de l'équipe de la JS Kabylie. Pourtant, le nouvel entraîneur des Canaris n'a pas mené une Révolution dans son équipe, comme on pourrait le croire, il a seulement planté la grinta qui manquait dans les esprits de ses joueurs.

Si la JS Kabylie n'est pas encore sortie de l'auberge, elle s'est bien placée en orbite pour une remontée au classement que les supporters souhaitent spectaculaire. Il reste encore sept matchs à jouer pour les coéquipiers de Boualia et ils ne seront pas les plus faciles à jouer, notamment contre les mieux classés en Ligue, mais avec la grinta qui les animent ces dernières semaines, ils sont capables de remonter au moins vers le milieu du classement.


Vous aimez cet article ? Partagez !