Officiel : L'international algérien Fares Chaïbi atterrit à Francfort

Ce qui était seulement des informations officieuses sur des discussions autour du transfert de l'international algérien Fares Chaïbi est devenu, ce mercredi 30 août, une information officielle confirmée par son club de départ et son club de destination.

En effet, Fares Chaïbi est officiellement au club allemand de l'Eintracht Francfort. Il a signé un contrat de 5 ans. Qui court donc jusqu'en juin 2028. « Le Toulouse Football Club et l'Eintracht Francfort ont trouvé un accord pour le transfert définitif de Fares Chaïbi ce mercredi 30 août », a annoncé le club toulousain sur son site Internet. « L'international algérien quitte le Toulouse Football Club pour l'Eintracht. Il a signé un contrat avec le club de Bundesliga jusqu'en 2028 », indique de son côté le club allemand.

Si l'Eintracht Francfort s'est contenté de cette petite phrase pour annoncer l'arrivée du milieu offensif algérien, le Toulouse FC a publié un communiqué d'une certaine longueur, et ce, dans le but de passer en revue le parcours du jeune Algérien au sein de son désormais ex-club qu'il a rejoint à l'âge de 16 ans. « Après avoir découvert le monde professionnel sous nos couleurs, Fares s'en va relever un challenge excitant en Bundesliga, sous les couleurs de Francfort », précise la direction de Toulouse FC qui se dit « fier de voir son Pitchoun évoluer dans un club aussi ambitieux que l'Eintracht Francfort, et lui souhaite le meilleur pour la suite de son parcours de footballeur ».

Sports Un exode des internationaux algériens vers l'Arabie saoudite cet été ?

Fares Chaïbi a donc signé pour 5 ans en Allemagne, mais aucun des deux clubs n'a donné des détails sur la valeur de la transaction ni sur le salaire que percevra l'international algérien à Francfort. Selon le site d'information Les Violets, très proche du club toulousain, les Allemands devraient débourser la somme de 10 millions d'euros pour s'offrir les services du jeune milieu algérien qui joue aussi comme ailier gauche. Des sources citées par des médias allemands évoquent des bonus permettant d’atteindre 13 millions d’euros environ au total.


Vous aimez cet article ? Partagez !