Mercato très animé pour deux internationaux algériens

Mercato - Saïd Benrahma et Jaouen Hadjam

Si l'équipe d'Algérie se bat actuellement pour une bonne participation à la Coupe d'Afrique des nations 2023 en Côte d'Ivoire, des internationaux qui n'ont pas été convoqués par le sélectionneur national Djamel Belmadi poursuivent leurs carrières en club. Mais ce n'est pas le cas pour tous les Fennecs, puisqu'au moins deux d'entre eux connaissent un mercato hivernal très animé, en ce mois de janvier 2024.

En effet, l'ailier gauche de West Ham United, Saïd Benrahma, et l'arrière gauche du FC Nantes, Jaouen Hadjam, ne sont pas sûrs de rester dans leurs clubs actuels. Les deux Fennecs n'ont plus les faveurs de leurs entraîneurs et c'est tout naturellement que les deux joueurs, âgés respectivement de 28 et 21 ans, cherchent à changer d'air pour un meilleur temps de jeu. Et les agents sont particulièrement actifs, ce mois de janvier et bien avant.

L'Olympique de Marseille ne veut pas lâcher Saïd Benrahma

En effet, il y a plusieurs clubs qui convoitent l'attaquant des Fennecs et des Hammers, Saïd Benrahma. Deux clubs de la Ligue 1 Uber Eats, l'Olympique lyonnais et l'Olympique de Marseille, mais aussi plusieurs clubs de Premier League, notamment Fulham, Brentford ainsi que  les Wolverhampton Wanderers. Mais la direction de West Ham United ne semble pas prête à brader l'international algérien et exige la coquette somme de 23 millions d'euros pour céder Saïd Benrahma.

C'est un peu pour cela que l'offre de l'OL n'a pas eu un écho favorable de la part des Hammers. Mais cette semaine, l'Olympique de Marseille est entré dans la danse, selon le site spécialisé Foot Mercato qui a fait savoir que la direction du club phocéen a fait une première offre aux dirigeants de West Ham. Il s'agit d'un prêt avec une option d'achat que les Hammers ont rejeté aussitôt et n'ont pas hésité à faire savoir qu'ils n'étaient pas contre le départ de Saïd Benrahma. L'OM ne devrait pas tarder à faire une nouvelle offre, selon la même source, sachant que les discussions autour de l'avenir de l'attaquant des Fennecs datent depuis quelques temps déjà.

Jaouen Hadjam en route vers la Suisse en ce mercato hivernal

Pour ce qui du jeune latéral gauche du FC Nantes, les choses avancent pas dans son dossier, même si cela paraissait patiner, notamment dans les discussions avec son ancien club du Paris FC et le club belge du Standard de Liège. Mais selon le quotidien sportif l'2quipe, les choses ont bien avancé dans les discussions entre les dirigeants nantais et leurs homologues suisses des Young Boys de Berne.

L'Equipe estime même qu'un accord a été trouvé entre les deux parties pour un transfert immédiat du jeune international algérien. L'accord entre Nantes et le club suisse tournerait autour de 2 millions d'euros, bonus inclus, pour Jaouen Hadjam, toujours selon la même source. Il est utile de faire savoir que Hadjam était sur le point de rejoindre le Standard de Liège avant de s'en détourner, suite à un événement survenu à Marseille. Dans la ville phocéenne, Ulisses Garcia a signé à l'OM pour laisser son poste de latéral gauche libre chez les Young Boys de Berne. Cela a permis à Nantes et au club de la capitale suisse de conclure très vite pour l'international algérien.

Retour en haut
Share via
Copy link