La Belgique veut faciliter le recrutement des étrangers et augmenter l'immigration de travail

Drapeau de la Belgique - Immigration de travail - métiers en tension

La Belgique qui fait face à une pénurie de main d'ouvre dans plusieurs secteurs d'activité a trouvé la parade : augmenter l'immigration de travail en facilitant le recrutement des travailleurs étrangers en dehors de l'Union européenne.

À l'instar de nombreux pays européens, tels que la France, l'Allemagne et l'Italie, la Belgique souffre d'un manque criant en main-d'œuvre dans plusieurs secteurs. Il s'agit des métiers dits en « tension » dont les entreprises locales peinent à recruter. Une situation qui a poussé la Belgique à adopter des mesures pour encourager l'immigration de travail en provenance des pays tiers.

En effet, le gouvernement belge a récemment approuvé un projet d'accord de coopération visant à étendre le portail "Working in Belgium" qui vise à simplifier le processus de recrutement pour les entreprises belges recherchant des travailleurs étrangers qualifiés. Un projet qui se veut une réponse aux préoccupations des entreprises locales confrontées à une pénurie de main-d'œuvre, notamment dans les métiers en tension.

Immigration de travail : La Belgique veut faciliter l'opération recrutement des étrangers

Ce projet d'accord de coopération vise à réduire les délais de traitement des dossiers, afin d'aider les entreprises qui trouvent un travailleur étranger adéquat à l'engager plus rapidement. Les délais de traitement trop longs actuels peuvent décourager les travailleurs étrangers potentiels, les poussant à chercher des opportunités ailleurs. La liste des métiers accessibles aux travailleurs étrangers sera limitée à ceux en tension, rassure le gouvernement.

Dans la région de Bruxelles qui attire de nombreux ressortissants étrangers, le nouveau texte établit les conditions légales pour demander l'autorisation de lancer une activité indépendante. Il s'agit, notamment des ressources financières dont doit disposer le demandeur. Pour travailler en tant que salarié, l'autorisation ne sera accordée à un ressortissant étranger qu'en cas de carence du marché de l'emploi local. L'employeur devra expliquer concrètement le profil recherché et les caractéristiques du poste vacant, selon le même texte.

Retour en haut
Share via
Copy link