Les 7 pays d'Europe qui facilitent l'immigration

Immigration vers l'UE - Métiers en tension

Face à une pénurie de travailleurs qualifiés, plusieurs pays de l'Union européenne ont pris des mesures pour assouplir leurs politiques d'immigration. Ces changements visent à faciliter l'intégration des travailleurs étrangers et à attirer des talents du monde entier.

L'assouplissement des politiques d'immigration dans ces pays de l'UE est un signe clair de leur volonté d'attirer des travailleurs qualifiés et de stimuler leur économie. Ces mesures contribueront à combler les lacunes du marché du travail et à renforcer la compétitivité de l'UE sur la scène internationale.

Voici les 7 pays de l'UE qui assouplissent leurs règles d'immigration :

 

Finlande

La Finlande a récemment mis en place une procédure accélérée pour les entrepreneurs en démarrage et les travailleurs hautement qualifiés, ainsi que leurs familles. Les candidatures éligibles seront traitées en seulement 14 jours. En outre, le pays accorde désormais des permis de séjour uniques aux étudiants et à leurs familles, éliminant ainsi la nécessité de renouveler le permis chaque année.

Danemark

Le Danemark a identifié deux catégories de postes nécessitant des travailleurs qualifiés et a publié des listes positives correspondantes. Ces listes serviront de référence pour les travailleurs étrangers cherchant à occuper des postes hautement qualifiés. Cette initiative vise à attirer des talents internationaux et à combler les lacunes du marché du travail danois.

Espagne

L'Espagne a simplifié le processus d'obtention de permis de travail pour les immigrants vivant sur son territoire. Certaines exigences ont été réduites, offrant aux étudiants étrangers la possibilité de travailler jusqu'à 30 heures par semaine tout en poursuivant leurs études. De plus, les diplômés internationaux seront éligibles pour travailler en Espagne immédiatement après l'obtention de leur diplôme, éliminant ainsi l'attente de trois ans qui existait auparavant.

Italie

L'Italie a augmenté son quota annuel de permis de travail avec l'intention d'inviter 151'000 candidats en 2024. Le gouvernement italien explore également des moyens d'accélérer les procédures d'immigration, démontrant ainsi son engagement envers l'attraction de travailleurs qualifiés, et ce, afin de combler le manque de main d'œuvre dont souffre l'économie italienne..

Portugal

Le Portugal a lancé un visa de courte durée permettant aux travailleurs étrangers de migrer et de travailler pendant six mois. Cette initiative vise à faciliter la mobilité des travailleurs internationaux, élargissant ainsi les possibilités pour ceux qui cherchent des opportunités professionnelles dans le pays.

Irlande

L'Irlande a apporté des modifications significatives à son système de permis de travail. Ces changements ciblent les candidats en provenance de pays hors de l'Union européenne (UE) et de l'Espace économique européen (EEE). Parmi les ajustements, on compte la création d'un système plus réactif aux besoins du marché du travail irlandais, l'introduction de nouveaux permis de travail saisonniers et la révision du processus de test du marché du travail.

Suède

La Suède a mis en place des règles strictes pour empêcher l'exploitation des employés par les employeurs. Ces derniers sont tenus de signaler tout changement apporté aux règles et conditions, sous peine d'amendes. Cette mesure vise à garantir le respect des droits des travailleurs et à créer un environnement de travail équitable.

Retour en haut
Share via
Copy link