Une actrice française rend hommage à son père algérien

Rachida Brakni - Kaddour - Algérien

L'actrice et réalisatrice française d'origine algérienne, Rachida Brakni a publié son premier livre, intitulé "Kaddour". Un récit poignant qui retrace l'histoire de son père, un immigré algérien arrivé en France à l’âge de 18 ans.  

Décédé en août 2020 en Algérie, Kaddour Brakni a laissé derrière lui une vie riche en épreuves et en sacrifices, que sa fille a décidé de raconter. L’actrice reconnaît que son livre n'est pas une simple biographie, mais plutôt "un voyage introspectif dans la mémoire et de l'identité". L'actrice d'origine algérienne y explore la relation complexe qu'elle entretenait avec son père, un homme silencieux marqué par les difficultés de la vie. « De toi je sais peu de choses… Quelques pièces de puzzle si éparses que je ne peux dessiner les contours de ton existence et encore moins avoir une vue d'ensemble », écrit-elle de lui.

À travers cette prose sensible, l’épouse du célèbre footballeur français, Eric Cantona, essaie de donner vie à ses souvenirs d'enfance, en dessinant un portrait vibrant d'un homme ordinaire dont le courage et la résilience forcent l'admiration. Le livre se pose également comme un hommage à toute une génération d'immigrés algériens qui ont quitté leur pays natal pour construire une vie meilleure en France.

Le personnage principal Kaddour Brakni incarne les sacrifices et les épreuves auxquels ces hommes et ces femmes ont été confrontés. Cette histoire, teintée d'amertume et d'espoir, sonne comme un écho puissant de la vie de nombreux individus venus d’Algérie pour vivre en France.

Un dialogue entre les cultures française et algérienne

Fille d'immigrés, Rachida Brakni a grandi dans un environnement où les langues et les cultures se côtoyaient et se confrontaient. Dans "Kaddour", elle explore la complexité de cette double identité, utilisant le français comme une arme pour se défendre et l'arabe comme un lien précieux avec ses racines. Ce dialogue entre les langues enrichit le récit et lui confère une dimension universelle.

"Kaddour" est un livre nécessaire qui donne voix à ceux qui, trop souvent, restent dans l'ombre. C'est un récit poignant d'amour filial, de quête identitaire et de transmission de mémoire. En offrant au lecteur un portrait intime et authentique de son père algérien, Rachida Brakni signe une ode à la vie et à la résilience qui ne manquera pas de toucher les cœurs de toute une génération d’immigrés et d'enfants d’immigrés.

"Kaddour" est aussi un livre important qui enrichit le paysage littéraire français. A travers cet écrit, Rachida Brakni invite à réfléchir à la question de l'identité, à la complexité des relations familiales et à la force de la mémoire. Un récit poignant et universel qui ne laissera pas le lecteur indifférent.

Retour en haut
Share via
Copy link