Le clan Kylian Mbappé porte plainte contre un influenceur franco-algérien

Mohamed Henni, Kylian Mbappé

Le clan du joueur international français, Kylian Mbappé a déposé plainte contre un influenceur franco-algérien pour une raison pour le moins improbable. Il s'agit de Mohamed Henni qui a lui-même ébruité l'information en publiant la lettre de mise en demeure envoyée par les plaignants. Ces derniers reprochent, en fait, à Henni d'avoir utilisé le nom de la star du PSG dans une annonce publicitaire en lien avec la recette d'un kebab. 

Mohamed Henni est très connu dans le milieu des réseaux sociaux. Influenceur, il est aussi un fan de l'Olympique de Marseille. Le Franco-Algérien s'est lancé dernièrement dans le domaine de la restauration. Dans le cadre d'une publicité en lien avec sa nouvelle activité, il a associé le nom de Kylian Mbappé. "Pain rond boulanger aussi rond que le crâne de Mbappé", a écrit, en effet, ce dernier. Ce qui n'a pas été pour plaire au joueur qui a mis en demeure l'influenceur de retirer son annonce, faute de quoi il déposerait plainte à son enconctre.

"Aussi rond que le crâne de Mbappé" : la phrase qui fâche

"La société KMA m'indique que l'influenceur, Mohammed HENNI, géré par votre société, est à l'origine de la commercialisation d'un sandwich burger reprenant dans la description du produit, le nom "Mbappé" avec une phrase le tournant en dérision "Pain rond boulanger, aussi rond que le crâne de Mbappé". Ainsi, Monsieur Henni utilise le nom de Kylian Mbappé Lottin à des fins commerciales et promotionnelles, sans avoir obtenu au préalable son consentement explicite pour cette utilisation", écrit en effet le clan de l'attaquant du PSG dans sa lettre.

"Je tiens à vous informer que l'utilisation du nom d'une personnalité publique sans autorisation constitue une violation de ses droits de propriété intellectuelle et de sa vie privée. Cette pratique est également susceptible de porter atteinte à sa réputation et à son image publique", peut-on encore lire dans la mise en demeure. Ajoutant : "ce faisant, vous vous rendez coupable d'une violation de l'article 9 du Code civil et d'un délit civil au sens des articles 1240 et suivants du Code civil au préjudice de la société KMA".

"Tu n'as pas honte", l'influencer réagit

Mohamed Henni a, par ailleurs, confirmé qu'une plainte a été déposé contre lui dans un autre message publié sur ses réseaux sociaux. "Il y a un joueur de foot, une star internationale, qui a déposé plainte contre moi. Je suis sérieux avec vous. Mon avocat a reçu le courrier aujourd'hui. Je vais vous le lire tout à l'heure. Je ne vous dis pas de qui il s'agit. Je suis sous le choc. Je ne pensais pas qu'il savait qui j'étais", a-t-il indiqué.

"Il a pris le temps et l'argent pour s'attaquer à moi, pour porter plainte. Il n'a que ça à faire. Je ne fais de mal à personne. Je fais de l'humour, je suis dans l'autodérision. Je suis là pour taquiner avec des blagues, mais rien de méchant. Je me retrouve devant la justice. On verra, tu n'as pas honte, tu n'as que ça à faire? M'attaquer en justice, porter plainte contre moi pour ça, pour trois fois rien ? Je tombe de très haut. (…) Là, je tombe d'un gratte-ciel. Il n'a pas de figure. En même temps, ce n'est pas un humain, c'est…» a poursuivi Mohamed Henni.

Retour en haut
Share via
Copy link