"La musique est haram" : Soolking déclenche une vive polémique

Soolking - New-York -

Le célèbre chanteur algérien Soolking connu pour ses tubes planétaires, a déclenché une vive polémique lors d'une interview avec Anas Bukhash pour l'émission AB Talks sur YouTube. En réponse à la question "quel défaut aimeriez-vous changer dans votre vie ?", l'artiste a déclaré : "Je souhaite qu'un jour, j'arrêterai la musique".

Une déclaration choc assortie d'une justification surprenante : "Ce n'est pas une tare, mais j'espère arrêter la musique, parce que c'est haram". Cette affirmation a déclenché une vive polémique sur les réseaux sociaux, divisant les fans et les observateurs. Certains accusent Soolking d'hypocrisie, soulignant le paradoxe entre son succès commercial et sa position religieuse. D'autres le soutiennent, arguant que sa démarche est sincère et relève de sa liberté de conscience.

« La musique est haram, mais en tant que musulman, je me conforme à ce que dit Dieu et c’est tout. Je ne cherche pas à me justifier, j’essaie de faire de la musique propre », a expliqué Soolking. Ces déclarations ont fait le tour des réseaux sociaux et ont été largement commentées, alimentant une vive polémique. L’artiste algérien est pointé du doigt en raison de la contradiction entre son assertion sur l'illicéité de la musique et le fait qu'il continue à en produire, tout en profitant de sa popularité.

Soolking parmi les artistes les plus écoutés au monde

Interrogé sur le potentiel de la musique à impacter positivement le monde, Soolking a une fois de plus surpris avec sa réponse. "C’est évident. Il y a des gens qui me disent qu’ils ont pu trouver la force pour vaincre le cancer en écoutant ma musique", a-t-il affirmé, soulignant avoir reçu de nombreux messages allant dans ce sens.

Il faut souligner que Soolking de son vrai nom Abderraouf Derradji, a une immense popularité dans le monde. Il est l’un des chanteurs d’expression française, les plus écoutés. En 2023, Soolking est le deuxième artiste le plus écouté en dehors de la France derrière Aya Nakamura, et ce, grâce à ses gros hits comme "Suavemente" entre autres.

Retour en haut
Share via
Copy link