Découverte de l'Ariadne, le navire grec affrété par Algérie Ferries

Bateau Ariadne (VesselFinder)

Algérie Ferries a affrété un nouveau bateau en prévision de la prochaine saison estivale. Il s’agit du navire grec Ariadne qui se trouve au port d’Alger et devrait entamer sa mission ce dimanche 24 mars en assurant sa première desserte Alger-Marseille.

Que sait-on donc de ce ferry appelé à la rescousse par l’entreprise maritime nationale ? À vrai dire, a-t-on appris, ce n’est pas la première fois que la compagnie nationale affrète ce bateau. Des sites spécialisés et la page Wikipédia du navire soulignent en effet que l'Ariadne a été régulièrement loué par Algérie Ferries au début des années 2010.

C’est en 2013 que les deux parties ont cessé leur collaboration, laquelle reprendra cette année 2024. Il est clair que la compagnie nationale trouvait son compte dans ca ferry, ce qu’expliquerait peut-être son choix.

Quoi qu’il en soit ,et certains voyageurs algériens peuvent le savoir, on ne dit que du bien de ce navire. Un navire qui a été complètement rénové en 2007, lui qui a été construit en 1995.

Capacité et vitesse de l'Ariadne

Selon l’un des sites spécialisés, l'Ariadne a une capacité de 1845 passagers et 650 véhicules. Le bateau dispose en outre de 1400 fauteuils pour le confort des voyageurs, ainsi que 145 cabines classe A (57 cab A 2 lits, 3 cab A 3 lits et 85 cab A 4 lits) pour un total de 463 lits.

Sur le plan technique, le navire affrété par la compagnie maritime nationale mesure 195,95 m de longueur et 27 m de largeur. Il est équipé de deux moteurs principaux SEMT PIELSTICK 14PC4-2V pour une puissance totale estimée à 2 × 17000 kW et une vitesse de 24 nœuds (44 km/h).

Les passagers espèrent que ce ferry sera à la hauteur des attentes en leur offrant la meilleure qualité de service possible. Rappelons qu'en janvier, un autre navire, le Moby Dada, a été affrété pour palier à l'absence de la majorité des ferries de la flotte d'Algérie Ferries.

Retour en haut
Share via
Copy link