Les défis majeurs d'Air Algérie, selon le syndicat de la compagnie

La compagnie aérienne nationale Air Algérie a connu des turbulences ces dernières années. Le syndicat de la compagnie dresse un état des lieux et énumère les défis à relever pour redresser la barre et garantir un meilleur avenir pour la compagnie.

Le syndicat d'Air Algérie place l'amélioration de la qualité des services et la réduction des retards de vol en tête des priorités. La restauration de la confiance des clients est essentielle pour la compagnie, qui doit également se concentrer sur le lancement de nouvelles offres et la numérisation des transactions pour rester compétitive.

Le retour d'Air Algérie sur le devant de la scène internationale et sa capacité à rivaliser avec les compagnies aériennes internationales sont des objectifs importants pour le syndicat. Le succès dans l'organisation des saisons de pèlerinage et estivale, essentielles pour l'activité de la compagnie, est également un défi important.

Voyage & Immigration Harraga : Le bilan sombre des bateaux-taxis entre l'Algérie et l'Espagne

Dans une déclaration à Echorouk, le président la Commission nationale transitoire du syndicat d'Air Algérie salue les premières mesures prises par la nouvelle direction, notamment le remboursement des billets non utilisés pendant la pandémie. Il exprime son soutien à toutes les décisions visant à redresser la compagnie, améliorer ses performances et augmenter ses revenus. Cela passe par la révision des points faibles, le renforcement des points forts et l'amélioration des normes de gestion et de la qualité des services.

Une commission pour réviser les prix des billets d'Air Algérie

Le syndicat s'engage, par ailleurs, à soutenir la croissance et la stabilité d'Air Algérie en collaborant avec la nouvelle direction. Il prône une politique de dialogue et de consultation pour informer les autorités compétentes des intérêts de la compagnie et des employés. Dans ce sens, il appelle tous les travailleurs à se mobiliser pour soutenir les efforts de réforme et de changement.

Pour rappel, le PDG de la compagnie Hamza Benhamouda a ordonné récemment, la création d’une commission chargée de réviser les prix des billets. Cette décision intervient suite aux réclamations des voyageurs qui dénoncent la cherté des billets, notamment en haute saison. Cette commission tentera de trouver un équilibre entre l'accessibilité pour les voyageurs et la rentabilité pour la compagnie aérienne algérienne.


Vous aimez cet article ? Partagez !