Titre de séjour en France : La galère de Thiziri, mère de famille algérienne

Thiziri est une mère algérienne de 28 ans établie à Armentières en France depuis 2018. Elle attend depuis deux ans un titre de séjour qui lui permettrait de vivre sereinement. Cependant, le délai de traitement anormalement long de sa demande l’a mise dans une situation précaire.

Arrivée avec un visa étudiant pour poursuivre des études en commerce international et logistique, la jeune Algérienne s'est rapidement intégrée à la vie en France. En mars 2020, elle décide de quitter ses études pour se marier et entame les démarches nécessaires afin de régulariser sa situation. Malheureusement, la situation s’est compliquée pour elle, indique La voix du Nord.

Malgré des démarches administratives complexes et un dossier bien fourni, Thiziri se retrouve dans une situation précaire. La mère d’un garçon de trois ans attend son titre de séjour depuis plus de deux ans. Sans ce document, elle vit dans la peur constante d'un contrôle policier et ne peut pas participer pleinement à la vie sociale et professionnelle.

Voyage & Immigration Titres de séjour en France : Une nouvelle procédure généralisée

En effet, après son mariage, Thiziri informe la préfecture de son changement de statut et reçoit deux récépissés de six mois. En 2022, elle dépose une demande pour un titre de séjour « vie familiale et privée », mais la préfecture rejette son dossier l'informant que c'est plutôt son mari qui devra demander un regroupement familial auprès de l’office français de l’immigration et de l’intégration (OFII). Chose que le couple a faite.

Sans titre de séjour, elle vit dans la précarité

Cependant, les choses trainent encore. La mère de famille est dans l’impossibilité de travailler ou de se former, ce qui affecte gravement son quotidien et l'empêche de subvenir aux besoins de sa famille. De plus, la crainte de ne pas pouvoir revenir en France l'empêche de rendre visite à sa famille en Algérie.

Cette situation n'est malheureusement pas isolée. De nombreux étrangers résidant dans la région Hauts-de-France rencontrent les mêmes difficultés face aux délais de traitement anormalement longs des demandes de titres de séjour. Face à l'inaction des autorités, Thiziri a décidé de faire appel à un avocat pour déposer un recours au tribunal de Lille. Elle espère ainsi que son dossier sera enfin traité et qu'elle pourra obtenir le titre de séjour tant attendu.


Vous aimez cet article ? Partagez !