Les prix des billets ont baissé entre la France et l'Algérie

Les prix des billets d'avion entre la France et l’Algérie ont connu une nouvelle baisse en mai 2024. Cette tendance marque un inversement par rapport à la hausse constante des tarifs aériens observée ces dernières années.

Selon le nouveau baromètre MisterFly/L'Echo, sur l'ensemble des vols long-courriers et moyen-courriers, une baisse des prix des billets de 3 % a été enregistrée en mai 2024. Les prix des vols entre la France et l'Algérie s'inscrivent dans cette tendance générale, avec une baisse de 7 % du prix moyen d'un billet d'avion, passant à 350 euros, soit une baisse d’un peu plus de 20 euros.

Cette baisse des prix s'explique par plusieurs facteurs. La concurrence entre les compagnies aériennes et les offres promotionnelles poussent les transporteurs à revoir leurs tarifs à la baisse pour attirer davantage de passagers. La reprise progressive du secteur du voyage après la pandémie a également contribué à stabiliser la demande, ce qui permet aux compagnies d'ajuster leurs prix. Enfin, les fluctuations des coûts du carburant et des devises influencent également les prix des billets d'avion.

Voyage & Immigration Regroupement familial en France : L'OFII annonce du nouveau

Comparée à d'autres destinations long-courriers, l'Algérie a affiché des prix de billets d'avion plus attractifs en mai 2024. Le Canada (-14 %), l'Indonésie (-15 %), le Japon (-19 %) et le Brésil (-16 %) ont également connu des baisses de prix. En revanche, des destinations comme la Tunisie (+6 %), le Portugal (+5 %) et les Émirats arabes unis (+8 %) ont vu leurs tarifs augmenter.

L'Algérie, 7e destination la plus fréquentée par les Français

Malgré des prix de billets plus abordables, l'Algérie reste une destination particulière pour les voyageurs européens en raison des exigences de visa et de son infrastructure touristique moins développée. Cependant, cette baisse des prix peut inciter davantage de touristes français à découvrir ce pays. En mai 2024, l'Algérie se classait tout de même à la 7e place des destinations les plus fréquentées au départ des aéroports français, malgré un léger recul par rapport à avril 2024 où elle occupait la 4e place.

À court terme, la baisse des prix des billets d'avion entre la France et l'Algérie pourrait se maintenir si la concurrence entre les compagnies aériennes reste forte. À long terme, l'évolution de cette tendance dépendra de plusieurs facteurs, tels que les coûts opérationnels des compagnies aériennes, les politiques économiques des deux pays et la demande globale pour les voyages aériens.


Vous aimez cet article ? Partagez !