Ce Franco-algérien explique pourquoi il vote RN

Une vidéo d’un homme qui se présente comme un franco-algérien révélant son intention de voter pour le Rassemblement National (RN) lors des prochaines élections législatives en France a suscité un vif débat sur les réseaux sociaux. Face caméra, l’homme de 43 ans a expliqué son choix surprenant.

Un reportage de l’émission « Envoyé Spécial » diffusé sur France 2, consacré aux élections législatives françaises de 2024, a donné la parole à cet électeur franco-algérien de 43 ans. Ce dernier a révélé son intention de voter pour le Rassemblement National (RN). Ce choix, surprenant pour beaucoup, a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.

« Je vais voter extrême droite. Pourtant, je suis un Franco-Algérien », a-t-il déclaré. Pour tenter de justifier sa décision, il souligne sa déception vis-à-vis des politiques actuelles d’Emmanuel Macron, notamment la réforme des retraites. « J’ai actuellement 43 ans et je vais toucher la retraite à partir de 64 ans. C'est trop ! Je ne vais pas profiter. C’est notre président qui nous a poussés à voter RN. On n’a pas trop le choix », a-t-il expliqué. Ses propos ont suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux, en particulier au sein de la communauté franco-algérienne. Certains y voient un acte de trahison, tandis que d'autres remettent en question la sincérité de son choix.

Voyage & Immigration Harraga : Le bilan sombre des bateaux-taxis entre l'Algérie et l'Espagne

Le RN promet de réduire l'immigration

En effet, le RN, dirigé par Marine Le Pen et Jordan Bardella, a promis de réduire drastiquement l'immigration, en particulier celle en provenance du Maghreb, et de supprimer certains droits sociaux aux étrangers en situation régulière. Ces propositions radicales menacent l’avenir même de nombreuses personnes issues de l'immigration en France.

De nombreux internautes ont répondu à cet électeur franco-algérien, dont l’argument principal pour voter RN est la réforme des retraites. Ils expliquent que cet amendement ne fait pas le poids face à la menace que représente l’extrême droite pour les personnes issues de l’immigration.


Vous aimez cet article ? Partagez !