Conflit avec Benzema : Deschamps s'exprime à nouveau

Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, s’est exprimé une nouvelle fois sur son conflit avec Karim Benzema, qui date de plusieurs années. Dans une interview exclusive accordée à L'Équipe, il revient sur cette histoire et livre son analyse des tensions qui persistent entre les deux hommes.

L'affaire Benzema-Valbuena, qui a éclaté en 2015, constitue un tournant dans la relation entre Deschamps et le Ballon d’or 2022. Mis en cause dans une tentative de chantage liée à une sextape impliquant Mathieu Valbuena, son coéquipier en équipe de France, Karim Benzema, est écarté par Deschamps pour l'Euro 2016. Cette décision, jugée injuste par certains, a provoqué une tempête médiatique et a attisé les tensions entre les deux hommes.

L’attaquant d’origine algérienne avait accusé Deschamps d’avoir cédé à « une partie raciste de la France ». Seulement, deux jours après cette déclaration de Benzema, la maison de Deschamps a été vandalisée avec l’inscription « raciste » taguée dessus. Un épisode qui a marqué l’ancien champion du monde avec les bleus.

Sports Champions League et Coupe de la Confédération : Les clubs algériens connaissent leurs adversaires

Deschamps profondément touché

Profondément touché par les accusations de racisme et les attaques personnelles dont il a été victime, Deschamps confie avoir vécu cette période avec beaucoup de douleur. « Sur un plan personnel, juste avant, il y avait eu des choses dont je n’ai pas trop envie de parler. Est-ce que cela a compté ? Cela a daté, surtout. À partir de ce moment-là, tout a changé. Pas que professionnellement. Mais pour faire court, pour moi, la ligne blanche a été franchie », a-t-il indiqué.

L’ancien entraineur de l’OM ajoute : « je ne veux pas entrer dans les conséquences, mais il y en a eu, malheureusement. Mais comme dans tout ce qui m’est arrivé, j’ai essayé de prendre le peu de positif. […] Avant, je perdais de l’énergie pour des sujets et j’en avais moins pour d’autres. Mais depuis ce moment-là, je suis en immersion totale. Cela n’a rien gâché, parce que l’aventure était formidable, mais j’étais meurtri personnellement et il n’y avait pas que moi ».

Un nouveau conflit Benzema-Deschamps en 2022

Malgré les tensions, une tentative de réconciliation est amorcée à l'approche de l'Euro 2021. Deschamps décide de rappeler Benzema en équipe de France, espérant que son retour apportera du nouveau à l'équipe. Cependant, ce rapprochement est de courte durée. Le forfait de Benzema pour la Coupe du Monde 2022, quelques jours seulement avant le début de la compétition, acte une nouvelle rupture entre les deux hommes.

Benzema avait une nouvelle fois accusé Deschamps de l’avoir écarté volontairement en prétextant la gravité de sa blessure. Face aux critiques et aux remises en question de ses choix, Deschamps affirme assumer ses décisions, indiquant qu'elles sont toujours prises dans l'intérêt de l'équipe.

Sports Le nouveau stade de Tizi-Ouzou pour accueillir Algérie-Guinée équatoriale ?


Vous aimez cet article ? Partagez !