Quel avenir pour Air Algérie à l'aéroport de Montpellier ?

La compagnie aérienne nationale Air Algérie a célébré récemment son 20e anniversaire de présence à l’aéroport de Montpellier, dans le sud de la France. Cette année, le transporteur aérien prévoit de transporter un nombre record de passagers sur cette liaison.

Air Algérie propose actuellement 6 vols hebdomadaires vers Alger et Oran, avec des variations saisonnières pour répondre au pic de la demande pendant les périodes de vacances. Les passagers ont le choix entre la classe économique et la classe affaires, avec des services adaptés selon les horaires de vol. Air Algérie se distingue des compagnies low-cost en incluant un bagage cabine de 10 kg, tandis que les bagages en soute varient en fonction du tarif choisi.

En 2024, Air Algérie prévoit de transporter un nombre record de 50'000 passagers à l'aéroport de Montpellier-Méditerranée. L'avenir de la compagnie à Montpellier s'annonce donc prometteur. La responsable de la promotion d’Air Algérie pour le Sud de la France, Fatiha Gaouaou, s’est exprimée sur Actu France. « Montpellier est un aéroport à taille humaine, pratique, avec des infrastructures modernes et performantes, ce qui nous permet de proposer un excellent service aux passagers. Avec les équipes de l’aéroport, Air Algérie a progressivement développé son offre. Au démarrage, nous volions uniquement de juin à septembre. Aujourd’hui, nous proposons trois vols par semaine pour Alger et trois pour Oran, toute l’année », précise-t-elle.

Voyage & Immigration Regroupement familial en France : L'OFII annonce du nouveau

Air Algérie reconnait le potentiel de la liaison vers Montpellier

Air Algérie reconnait le potentiel d'une liaison directe entre Montpellier et l'Algérie, en raison de la présence d'une importante communauté algérienne dans la région. Les villes du sud de la France, comme Montpellier, Perpignan, Narbonne, Béziers, Nîmes et Arles, comptent de nombreux Algériens et de binationaux, sans oublier les étudiants algériens poursuivant leurs études à Montpellier.

Avec un taux de remplissage annuel d'environ 80 %, Air Algérie démontre une forte demande pour ses services, particulièrement pendant l'été où les vols sont souvent complets. Si la compagnie n'envisage pas d'augmenter le nombre de vols pour le moment, elle reste ouverte à cette possibilité en fonction de l'évolution de la demande. « Il n’est pas prévu à court terme d’augmenter cette offre, mais nous pourrions y réfléchir à l’avenir en fonction de la demande, d’autant que le trafic en transit se développe », explique la responsable d’Air Algérie.

Ainsi, l'aéroport d'Alger pourrait joue un rôle central dans les perspectives d'Air Algérie, en offrant des correspondances vers de nombreuses destinations africaines et européennes. Les voyageurs peuvent ainsi facilement se rendre depuis Montpelier vers Alger et ensuite, dans le sud de l'Algérie avec des connexions vers des villes comme Tamanrasset et Djanet. De même, les correspondances vers des destinations africaines comme Dakar, Abidjan, Bamako, Ouagadougou, Le Caire et Niamey facilitent les voyages sans passer par Paris.


Vous aimez cet article ? Partagez !