Sept personnes ont trouvé la mort dans un accident de la circulation enregistré dans la soirée du vendredi 20 décembre à Tizi-Ouzou, (au niveau de la RN 12, Oued Falli ), selon un bilan établi samedi par la Protection civile.

Le bus transportant des randonneurs, qui revenaient d’une virée au Lac noir, situé dans le massif forestier d’Akfadou, dans la wilaya de Bejaia. L’accident a eu lieu dans un endroit réputé comme un « coupe gorge » dans la wilaya de Tizi Ouzou. Il est situé sur l’embranchement qui relie la nouvelle rocade sur de Tizi Ouzou à la route nationale N12. Le bus est surpris, en pleine autoroute, par un virage de 360°, se renversant en bas de la chaussée.

La protection civile, qui s’est rendue immédiatement sur place a fait un bilan de 7 morts, et de 35 blessés, évacués au CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou et à l’EPH de DBK. Parmi les personnes décédées, figurent deux hommes âgés de 24 et 29 ans, et deux femmes de 32 et 45 ans ainsi qu'une fillette de 9 ans. Tandis qu'on dénombre 13 hommes, 14 femmes et 8 enfants (âgés entre 6 mois et 17 ans) parmi les blessés.

Un virage coupe-gorge

À noter qu’il ne se passe pas une semaine sans qu’on nous signale de graves accidents dans le même endroit. En plus de ce virage dangereux, situé en pleine autoroute, l’éclairage public n’est jamais allumé sur cet axe routier. Ce qui rend la circulation très dangereuse notamment la nuit, et pire encore, quand il pleut.  

À lire aussi :  L'imam djihadiste Youssef al-Qaradâwî est décédé à l'âge de 96 ans

Les autorités locales ont été alertées à plusieurs reprises, sur la dangerosité de l’endroit pour les routiers, et de l’urgence de trouver une solution pour épargner les automobilistes. Cependant, ces dernières se contentent de compter les morts, les blessées et les dégâts dans ce même lieu. Notons que le wali de Tizi Ouzou ainsi que le président de l’Assemblée de wilaya se sont rendus sur place pour « constater les dégâts ». Il se sont également déplacés au CHU pour s’enquérir de l’état de santé des blessés.