Les éléments de la police d’Aix-en-Provence au sud de la France ont arrêté cette semaine un sans-papier algérien âgé de 22 ans. Il est accusé d’agression sexuelle contre une jeune femme française commise dans le train entre Marseille et Gardanne, rapporte ce dimanche 26 janvier, le quotidien régional, La Provence.  

Selon le média français, le jeune algérien, sans domicile fixe et en situation irrégulière en France, serait l’auteur d’attouchements sexuels sur la voyageuse assise à côté de lui sur la ligne TER (Transport express régional) de la région marseillaise.

La victime aurait alerté les services de police qui sont intervenus pour interpeller le suspect à sa descente du train. Il a été placé en garde à vue après avoir reconnu les faits. Mais les policiers de Marseille auront de nouvelles surprises avec le jeune algérien.

 Le sans-papier algérien sème le trouble au commissariat

Placé en grade à vue, le sans-papier algérien déjà connu des services de police a semé le trouble au commissariat. Les policiers ont trouvé en sa possession plusieurs pochons de cocaïne dissimulés. Le prévenu s’est emporté contre l’interprète qu’il a insulté et menacé. Il a également dégradé la porte des toilettes du commissariat.

Le jeune homme a finalement été placé en détention dans l’attente de son procès, prévu le mois prochain. Il est poursuivi pour agression sexuelle, détention de stupéfiants et dégradations volontaires. Aussi, il répondra pour menace de crime ou de délit à l’encontre d’un chargé de mission de service public. Et enfin de résidence en situation irrégulière sur le territoire français.

À lire aussi :  Un réseau de trafic de visas démantelé à Alger

Lire aussi : France : Un sans-papier algérien blesse deux policiers