La prévention contre le coronavirus passe à un stade supérieur. En effet, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a annoncé, mardi 11 février à Alger, la mise en place d’un nouveau plan d’urgence pour faire face à une éventuelle propagation de l'épidémie.

Ce plan d’urgence sera essentiellement axé sur le renforcement de la surveillance sanitaire, épidémiologique et virale en premier lieu, selon le Dr. Samia Hamadi, sous-directrice des maladies prévalentes et de l’alerte sanitaire à la Direction de la prévention et de la promotion de la santé. Ce plan sera suivi de l’organisation des structures de santé pour une prise en charge préventive et puis la consolidation de la formation, la communication, la sensibilisation et l’information sur le coronavirus.

Dr. Samia Hamadi a assuré que « l’Algérie n’est pas à l’abri de cette affection, à l’instar des autres pays à travers le monde. Elle est, cependant, prête à parer à tout imprévu » .La responsable au ministère de la Santé a aussi rappelé que son département avait mis en place « un dispositif de surveillance et d’alerte dès l’apparition des premiers cas de coronavirus en Chine ».

Mohamed Zeroual affirme qu’aucun antibiotique n'est efficace contre le coronavirus

Par ailleurs, Mohamed Zeroual, Maître-assistant au sein de l’Etablissement hospitalier spécialisé (EHS) des maladies infectieuses d’El-Kettar a expliqué que « le Coronavirus est totalement différent des autres virus qui sont apparus auparavant », ajoutant que « sa souche n’a pas encore été définie ».

À lire aussi :  Espagne : Tout savoir de la prise en charge des migrants mineurs

Mohamed Zeroual a mis en exergue les symptômes du coronavirus à savoir, la fièvre, la diarrhée, une forte toux, l’éternuement, le mal de gorge, les douleurs articulaires et le mal de tête. Il précise que ces symptômes se développent en difficultés respiratoires, insuffisance rénale et troubles neurologiques. Le spécialiste affirme que « faute d’antibiotique efficace , l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande la mise en quarantaine des malades pour éviter la contagion ».

Lire aussi : Coronavirus en Algérie : « Les mesures prises ne sont pas efficaces »