Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a décrété le 22 février journée nationale de la cohésion entre le peuple et son armée, selon un décret présidentiel qu'il signé ce mercredi. 

« Cette journée sera l'occasion de célébrer la fraternité et la démocratie dans tout le territoire national et ceci à travers des manifestations et des activités visant à renforcer la cohésion nationale et l'esprit de solidarité entre le peuple et son armée », annonce la télévision nationale .

Le 22 février 2019, des dizaines de milliers d'Algériens, toutes tranches d'âge et catégories professionnelles confondues, manifestent dans toutes les villes du pays pour s'opposer au projet de 5e mandat du président déchu Abdelaziz Bouteflika, dénoncer la corruption menaçant les fondements de l'Etat et réclamer un changement radical de la gouvernance.

Depuis un an, le Hirak se poursuit avec le même esprit pacifique et civique pour réclamer un changement de la gouvernance en rupture avec les pratiques du passé.