Malgré la polémique soulevée par la prétendue découverte par son équipe d'un remède contre le coronavirus, Loth Bonatero persiste et signe. En effet, le docteur en astronomie et technologies spatiales a confirmé de nouveau détenir un traitement contre le coronavirus, sur la chaîne de télévision Echourouk.

Bonatiro a rappelé à la chaîne de télévision qu’il est à la tête de l’Organisation des innovateurs et de la recherche scientifique, une association agréée depuis 2009, selon lui. Il ajoute que cette organisation est composée de « savants » dans différents domaines scientifiques ayant produit énormément de travaux innovants.

Quant au "remède" en question, Bonatiro explique qu'il a été découvert grâce aux travaux de médecins algériens et irakiens « qui ont commencé la recherche sur le coronavirus depuis plusieurs années ». Il affirme que ces derniers sont parvenus à mettre en place un traitement « bio-naturel (sic) » efficace contre la nouvelle forme de coronavirus ( Covid 19).

Le très controversé docteur ajoute qu’il garde les composants du remède secrets pour des raisons évidentes d’exclusivité. Il annonce que cette « cure » a été expérimentée dans deux laboratoires étrangers et s’est avérée « très efficace ». Bonatiro révèle qu’il ne reste qu'un dernier essai à effectuer dans un laboratoire algérien pour commercialiser ce « médicament magique ». Il annonce, dans la foulée, que plusieurs pays étrangers l'ont contacté pour mettre ce « médicament » à leur disposition.

À lire aussi :  Canada : Les musulmans sont victimes de discrimination au travail

Réactions de la corporation médicale

Les réactions à l’annonce de la découverte du prétendu remède ont été diverses. Certaines personnes ont exprimé leur fierté « que des Algériens aient trouvé ce remède ». La corporation médicale, en revanche, considère ce genre d'affirmation comme "irresponsable et irréaliste". Ainsi, après la réaction du ministère de la Santé, qui a démenti formellement l’existence de ce médicament, le spécialiste de la santé publique Fethi Ben Achenhou a affirmé qu'à ce jour, aucun remède n’a été trouvé au coronavirus, ni aux autres virus d'ailleurs. Il rappelle que seuls les vaccins sont utilisés contre toutes sortes de virus.

Fethi Ben Achenhou, qui s'est d'ailleurs étonné de l’annonce de Bonatiro, a fait le parallèle avec un autre charlatan qui avait mis sur le marché un complément alimentaire dénommé « Rahmat Rebbi ». Ce produit, qui a été présenté comme un médicament contre le diabète il y a quelques temps de cela, s’est avéré être une grande arnaque qui a mis en danger la vie de plusieurs personnes.

Lire aussi : Algérie : Le ministère de la Santé réagit aux déclarations de Loth Bonatiro