Près de deux millions d'unités de produits pharmaceutiques périmés ont été saisies par la Gendarmerie algérienne à Tablat, à Médéa, au centre-ouest du pays. D'origine inconnue, ces produits ont été fabriqués sous forme de comprimés, de sachets et de gélules. Dans cette affaire, quatre personnes ont été arrêtées lundi 9 mars.

Parmi les produits saisis, on fait état de plus de 800 000 unités de stimulants sexuels (viagra) ainsi que de 700 000 gélules servant à maigrir ou prendre du poids. Aussi, plus de 400 000 sachets de thé destiné aux diabétiques font partie du lot de la marchandise saisie. La valeur totale de toute cette marchandise est estimée à 40 milliards de centimes.

L'opération a été enclenchée suite à des informations parvenues à la Gendarmerie faisant état d'une activité douteuse de commercialisation de substances pharmaceutiques. L'enquête menée par le groupe de recherche de la Gendarmerie nationale a abouti au démantèlement d'un gang de six membres, dont quatre ont été arrêtés. Les deux autres sont en fuite.

Sept contrebandiers arrêtés à Tamanrasset

Par ailleurs, à Tamanrasset, à l'extrême sud de l'Algérie, sept contrebandiers ont été arrêtés dimanche 8 mars, indique un communiqué du ministère de la Défense. « Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et le crime organisé, des détachements de l'Armée nationale populaire ont arrêté, le 8 mars 2020 à Tamanrasset, sept individus et saisi dix groupes électrogènes, dix-sept marteaux piqueurs et sept détecteurs de métaux, ainsi que deux véhicules tout-terrain, sept quintaux de denrées alimentaires et deux téléphones satellitaires » annonce le communiqué.

À lire aussi :  Accusés d'abus de fonction, des employés d'Air Algérie sous le verrous

Le même ministère a indiqué, dans un autre communiqué, que ses éléments ont neutralisé « lors de deux opérations distinctes menées à Tlemcen et Skikda, un narcotrafiquant et saisi 123 kilogrammes de kif traité, tandis que des garde-côtes ont saisi, à Oran  41 kilogrammes de cette même substance.

A lire aussi : Kabylie : Un réseau de criminels démantelé par la gendarmerie