Une mineure de 13 ans a été retrouvée pendue, vendredi 20 mars, dans la wilaya de Biskra, dans le Sud de l'Algérie. Les causes de cette mort restent inconnues pour le moment. Néanmoins, la Gendarmerie nationale a ouvert une enquête pour faire la lumière sur cette affaire, rapporte le quotidien arabophone Ennahar.

Ce drame a eu lieu dans la localité de Benthious, dans la commune de Mekhadma, relevant de la wilaya de Biskra (située à quelque 400 km au Sud-est de la capitale algérienne). C'est l'un des membres de la famille de la victime qui a fait la macabre découverte. Selon la même source, l'adolescente était pendue avec un bout de tissu. La personne a aussitôt prévenu la famille de la victime qui se trouvait dans une fête de mariage, non loin du domicile familial.

Alertés, les éléments de la Protection civile sont immédiatement intervenus. Malheureusement, ils n'ont pu que constater le décès de l'adolescente. Sa dépouille a été évacuée vers la morgue de l’hôpital de la ville pour autopsie.

La victime ne souffrait pas de troubles mentaux

Dépêchés sur les lieux, les éléments de la Gendarmerie nationale ont aussitôt enclenché l’enquête d’usage. Celle-ci permettra de déterminer les circonstances exactes de ce drame. Il faut dire que la famille de la victime était sous le choc suite à cette tragédie. Leur malheureuse, qui était une collégienne, ne présentait aucun trouble mental. Néanmoins, la même source indique que ce sont les conditions sociales qui peuvent être à l'origine de ce geste fatal. .

À lire aussi :  Seine-Saint-Denis : Violente bagarre entre Algériens et Égyptiens

Rappelons que la localité de Tixeraïne, dans la commune de Birkhadem, à Alger, avait vécu la semaine passé un infanticide qui a jeté l’émoi dans toute la localité algéroise. Un père de famille avait en effet assassiné son propre fils pour lui avoir pris sans son autorisation une somme de 1 000 dinars.

Lire aussi : Algérie : Un homme poignarde mortellement un père de quatre enfants