La Chine, première puissance en phase de vaincre totalement la pandémie de coronavirus sur son territoire, s’apprête à venir en aide à l’Algérie. En effet, après avoir volé au secours du Maroc, de l’Espagne, de la France et de l’Italie, l’empire chinois prévoit d’envoyer une aide conséquente à l’Algérie, selon le site électronique TSA.

La même source affirme que « des dons chinois sont en route vers l’Algérie ». Elle indique qu’ils « sont constitués d’au moins un million de masques tous types, d’au moins 50 000 kits de dépistage, de respirateurs artificiels pour les soins intensifs, de gants médicaux, de combinaisons médicales jetables et de comprimés effervescents à base de dioxyde de chlore ». Cette aide est aussi l'oeuvre de particuliers, dont « un citoyen qui a contacté l’ambassade d’Algérie à Pékin pour effectuer un don de 100 000 masques ».

La source explique que le retard dans l’acheminement des aides est dû à la suspension des liaisons aériennes entre les deux pays. Elle indique que «les premiers dons devront arriver en Algérie le 27 mars (et) un deuxième arrivage est prévu le 29 mars ».

Une équipe médicale pour assister les Algériens

Par ailleurs, en plus de l’aide matérielle, la Chine va envoyer une équipe médicale en Algérie pour assister le personnel algérien. La source révèle qu’« une équipe de médecins et d’infirmiers chinois est en route vers l’Algérie. Le gouvernement chinois veut organiser des visioconférences avec les professionnels algériens de la santé pour partager son expérience dans la lutte contre le coronavirus. La Chine a beaucoup d’expérience dans le confinement de la population, les traitements, etc. et veut la partager avec l’Algérie ».

À lire aussi :  Des sans-papiers toujours dans l'espoir d'être régularisés en France

La Chine a aussi autorisé l’exportation du matériel médical vers l'Algérie afin de l’aider à combattre le Covid-19, ajoute la même source, qui souligne que « la capacité de production chinoise d’équipements médicaux est rétablie. La production de masques dépassait les 120 millions d’unités par jour le 2 mars dernier ».

Il faut rappeler qu’au début de la propagation du coronavirus en Chine, l’Algérie avait envoyé une cargaison de matériel médical en Chine. Ce don était constitué de « 500 000 masques à trois couches, 20 000 lunettes de protection et 300 000 gants ».

Lire aussi: Coronavirus : La Chine accuse les Etats-Unis