Un ancien terroriste condamné à 20 ans de prison par contumace, a été arrêté dernièrement par les services de sécurité à Alger qui enquêtaient sur une affaire de trafic de drogue. Il s'est avéré, après les interrogatoires, que ce même terroriste se trouve à la tête d'un important réseau d'écoulement de stupéfiants. Constitué de dix individus, le réseau en question activait sur l'axe Alger-Boumerdes.

Les interrogatoires ont également révélé que le terroriste était le principal fournisseur de la bande. En cavale malgré sa condamnation, il s’approvisionnait en stupéfiants auprès d'un baron marocain. Le reste du groupe écoulait "la marchandise" à Alger, notamment à Tixeraïne, Draria et Khraïssia. C'est d'ailleurs suite à des informations sur une activité suspecte d'un de ces malfaiteurs au niveau de Tixeraïne que l'enquête a été enclenchée.

Un entrepôt utilisé comme lieu de stockage a été découvert à Cap Djinet, dans la wilaya de Boumerdes. Les services de sécurité ont procédé ensuite à l'arrestation du premier suspect. En utilisant le répertoire du téléphone portable de ce dernier, les enquêteurs ont pu découvrir et démasquer les autres membres du réseau. Ceux-ci tomberont l'un après l'autre. Une série d'arrestation a été effectuée.

Ils étaient dix dont le terroriste au sein du réseau

Neuf autres individus ont été ainsi appréhendés dont l'ex terroriste qui n'a jamais été arrêté auparavant. Il a été condamné à 20 ans de prison ferme après avoir participé à un attentat terroriste. L'affaire de ce réseau de trafic de drogue a été reportée par la cour d'Alger pour la prochaine session criminelle.

À lire aussi :  Accusés d'abus de fonction, des employés d'Air Algérie sous le verrous

Le trafic de drogue ne connaît toujours pas de répit en Algérie, malgré les efforts des services de sécurité. Il ne se passe pas une semaine sans que l'on ne signale la saisie d'importantes quantités de stupéfiants dans différentes régions du pays. Que ce soit le kif traité qui vient directement du Maroc, ou les comprimés psychotropes.

Lire aussi : Algérie: Un couple arrêté pour trafic de billets et falsification de documents officiels