L’épidémie du coronavirus a fait depuis hier 8 nouveaux morts et causé la contamination de 93 nouvelles personnes en Algérie. C'est le nouveau bilan annoncé ce mardi 21 avril par le ministère de la Santé. Avec ces nouveaux chiffres le pays compte désormais 392 morts et 2811 cas positifs depuis le début de la pandémie.

En effet, selon le dernier décompte officiel annoncé ce mardi par le porte-parole du comité scientifique du suivi du coronavirus, Pr Djamel Fourar, 93 nouvelles personnes ont été contaminées. Le bilan total est ainsi porté à 2811 cas positifs en Algérie. Ces cas sont présents dans 47 wilayas.

Selon le bilan du ministère de la Santé, c'est la wilaya de Constantine qui a enregistré le plus grand nombre de nouveaux cas depuis hier, avec 19 contaminations. Elle compte désormais 91 cas. Néanmoins Blida, qui a enregistré 16 nouveaux cas depuis hier, reste toujours la wilaya la plus touchée par la pandémie en Algérie avec 692 contaminations. Elle est suivie d'Alger qui déplore au total 460 contaminations (+5 cas) et d'Oran qui compte 168 personnes contaminées (+8 cas).

En outre, le représentant du ministère de la Santé a indiqué que 8 nouvelles personnes sont décédées du virus. Avec ces nouveaux décès, le bilan des personnes décédées du Covid-19 passe à 392.

À lire aussi :  Agression de Salman Rushdie : Ce que l'on sait et son état de santé

L'Algérie compte désormais 1152 guérisons

Par ailleurs, la même source a annoncé que le nombre de personnes guéries a augmenté. En effet, pas moins de 53 personnes sont guéries du virus et ont pu rejoindre leurs domiciles depuis hier. Le nombre de guérisons en Algérie passe ainsi à 1152 au total.

Rappelons que le porte-parole officiel de la présidence de la République, Mohand-Oussaïd Belaïd avait évoqué ce matin la situation du Covid-19 en Algérie. Selon lui, la situation va en s’améliorant. « Le nombre de guérisons est en hausse, tandis que le pays enregistre de moins en moins de décès », a-t-il estimé-t-il. Concernant le prolongement du confinement de 10 jours, M. Belaïd a déclaré que c’est le comité scientifique qui a déterminé cette durée.