Le corps sans vie d’un homme âgé de 48 ans a été découvert ce jeudi, vers 9 heures, sur la plage dite La Carrière, à Alger. Le cadavre a été retrouvé flottant sur l’eau, indique un communiqué la Protection civile de la wilaya d'Alger.

Selon la même source, les éléments de la Protection civile de Dar El Beida sont intervenus ce jeudi matin pour transférer la dépouille du quadragénaire à la morgue de l’hôpital de Aïn Taïa, à Alger. Il s’agit du R. T, 48 ans et résidant dans la localité de Dergana, à Alger. Sa dépouille a été découverte par des promeneurs.

Les services de police ont, aussitôt, ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances exactes de la mort de l'homme. Une autopsie s'impose pour préciser la date et les causes de son décès. Les enquêteurs n’ont, pour l’heure, aucun détail sur les raisons de la mort du quadragénaire. Autrement dit, aucune hypothèse n’est émise.

Pour rappel, les éléments de la Protection civile de la wilaya de Bouira, en Kabylie, avaient évacué, le 4 avril dernier, le corps d’un homme assassiné et jeté en forêt. La dépouille a été découverte près du chemin communal entre le barrage de Tilesdit et la route de Semache.

L'homme assassiné serait âgé entre 45 et 55 ans. Il aurait succombé à deux coups de couteau au niveau du thorax. Les éléments de la Gendarmerie nationale ont ouvert une enquête pour élucider les circonstances de ce crime. Parallèlement, un appel à témoin a été lancé pour identifier la victime.

Lire aussi : Algérie : Un jeune policier retrouvé mort dans sa chambre