Les services de police ont arrêté, samedi 2 mai, l’homme suspecté de l’assassinat du jeune arbitre fédéral Houssem Ayadi, à Tichy, dans la wilaya de Bejaïa (Kabylie). Il s’agit de l’un de ses voisins. Il aurait tendu un piège à sa victime afin de lui voler une somme d’argent.

Selon la même source, l’enquête enclenchée par les services judiciaires a très vite débouché sur une piste. Suite au recueil des témoignages des habitants, les enquêteurs se sont tournés vers le suspect, qui n’est autre qu’une connaissance de la victime. Il s’agit d’un trentenaire qui travaille comme chauffeur de bus. Il est le voisin du défunt.

Confronté aux nombreux indices qui l’accablent, l’accusé est passé aux aveux. Il a reconnu avoir piégé le jeune arbitre de football avec la complicité d’un autre individu. Il aurait commis son crime afin de voler une somme d’argent à sa victime. Selon les témoignages des voisins, l’assassin est défavorablement connu pour des histoires d’escroquerie, d’extorsion et de vols.

C’est lui-même qui a indiqué aux enquêteurs l’endroit où se trouvait le corps de la victime. Au départ, il a essayé de leur faire croire que le défunt s’est suicidé. Le mis en cause est placé en détention préventive en attente de son procès. Il fera face à de lourdes charges, dont homicide volontaire avec préméditation.

À lire aussi :  Un sans-papiers marocain décapite son père à Lyon

Pour rappel, le jeune arbitre fédéral, répondant au nom de Houssem Ayadi, âgé de 24 ans, a été porté disparu le 29 avril dernier. Il a été retrouvé, samedi, mort au fond d’un ravin, entre les deux communes de Boukhlifa et Tichy. Le drame a secoué toute la wilaya de Bejaïa et la Kabylie. La victime est très connue dans le milieu sportif, notamment.

Lire aussi : Algérie : Scène de torture filmée et diffusée en direct sur facebook