Les éléments de la gendarmerie nationale ont réussi, au cours de la semaine dernière, à démanteler un réseau de trafic de faux billets de banque dans une opération de lutte contre la criminalité à Mostaganem. Le coup de filet, qui a eu lieu dans la commune de Hassi Mameche, a permis la saisie de 620 millions de faux billets.

En effet, les gendarmes de Hassi Mameche ont mis la main sur la somme de 620 millions de centimes de faux billets lors de cette opération. Des billets en coupures de 2 000 dinars fabriqués par les membres du réseau que les gendarmes ont démantelé.

Il s'agit, en fait, d'un groupe composé de quatre individus, âgé de 25 à 50 ans, qui s'adonnait à l'impression de faux billets de 2 000 dinars, mais aussi à la falsification de documents officiels. D'ailleurs, en plus de la somme susmentionnée, les éléments de la gendarmerie nationale ont également saisi des faux documents et attestations administratifs.

Les gendarmes ont aussi saisi du matériel informatique et des consommables que les trafiquants présumés utilisaient dans la confection des faux billets de banque. De même que deux motos, de type Scooter, qui servaient aux individus interpellés dans leurs déplacements pour les transactions frauduleuses.

Enfin, et à l'issue de la procédure, les mis en cause seront présentés devant les autorités judiciaires pour une inculpation en bonne et due forme. Et comme à chaque saisie du genre, les faux billets de banque seront détruits sous la supervision des autorités compétentes.

Le trafic des billets de banque prend une ampleur inquiétante en Algérie. La semaine dernière, la gendarmerie nationale a récupéré la somme de dix milliards de centimes de faux billets de 1 000 dinars à El Eulma, dans la wilaya de Sétif. Les trois faussaires qui tentaient de les écouler dans les commerces de la ville ont été appréhendés et présentés devant la justice.

Lire aussi : Algérie : Saisie de 1.7 milliard de centimes en faux billets