La wilaya de Médéa, située à une soixantaine de km au sud-ouest de la capitale Alger, a été ébranlée par une terrible tragédie. Trois personnes de la région se sont noyées dans une retenue collinaire dans la matinée de ce samedi 27 juin. La Protection civile a repêché les corps des victimes, indique le journal arabophone El Khabar.

Les victimes sont un enfant âgé de 9 ans, un homme de 82 ans et un autre de 48 ans. Selon le rapport établi par la direction de la Protection civile de la wilaya de Médéa, une équipe de sapeurs-pompiers plongeurs a été mobilisée pour repêcher les corps. Les trois dépouilles ont été transférées vers la morgue de l’hôpital de Béni Slimane.

Il faut dire qu'avec l'arrivée de la saison estivale, le bilan annuel des noyades en Algérie est déjà alarmant. Le 21 mai dernier, dans la wilaya de Guelma, située dans l’est de l’Algérie, deux adolescents, âgés de 16 et 13 ans, ont aussi trouvé la mort par noyade. Les deux garçons se sont noyés dans une retenue d’eau près de chez eux. L’intervention rapide de la Protection civile n’a malheureusement pas permis de sauver la vie des deux baigneurs.

Une dizaine de jours plus tôt, soit le 7 mai, un autre adolescent a perdu la vie dans un étang alors qu'il essayait de sauver son frère, qui s'est aussi noyé. Un double drame signalé, cette fois-ci, dans la wilaya de Tiaret.

À lire aussi :  France : Un Marocain condamné pour agression sexuelle sur une fille de 13 ans à bord d'un bateau

Selon des sources locales, le cadet, âgé de 12 ans, a fait une chute dans l’étang. Il a tenté de regagner la rive mais en vain. L’aîné, 15 ans, n'a pas hésité à le rejoindre afin de lui porter secours. La profondeur de l’étang a eu raison des deux adolescents qui y laisseront la vie. Le repêchage des deux corps a nécessité la mobilisation de l'équipe des plongeurs de la Protection civile locale.

Lire aussi : Algérie : Un jeune homme meurt après avoir sauvé deux personnes de la noyade