Les auteurs présumés de la tentative de braquage, mercredi 24 juin, d'une banque à Azazga, dans la wilaya de Tizi Ouzou (Kabylie), ont été arrêtés. Selon des sources sécuritaires, ils sont quatre individus. L'un d'eux, originaire d'Alger, serait activement recherché par Interpol pour avoir participé à plusieurs autres actes de banditisme. Ses trois complices sont de Tizi Ouzou, précisent les mêmes sources. 

Rapidement après les signalements, les services de sécurité ont identifié et interpellé les auteurs présumés du cambriolage avorté de l'agence BADR de Azazga. Aussitôt après cette attaque à main armée, une vaste opération de recherches a été déclenchée.

Pour ce faire, toutes les artères de la ville ainsi que les sorties vers les localités limitrophes ont été quadrillées. Aussi, les témoignages des citoyens présents sur les lieux lors de la tentative de braquage ont été précieux pour les forces de sécurité.

Les présumés criminels seront présentés lundi devant la justice

Quelques heures seulement ont suffi aux enquêteurs pour identifier puis arrêter les quatre criminels. L'un d'eux est originaire d'Alger et serait recherché depuis quelque temps déjà pour des délits similaires. Les trois autres, en outre, sont originaires de la wilaya de Tizi Ouzou.

Les malfaiteurs ont été appréhendés dans la soirée de mercredi, indiquent des sources bien informées. Ils seront présentés lundi 29 juin devant la justice. Pour rappel, la tentative de vol à main armée a été déjouée grâce aux agents de sécurité de l'agence bancaire en question. Les cambrioleurs, qui ont agi à visage couvert, ont été contraints de prendre la fuite.

À lire aussi :  France : Une femme giflée par un homme qui trouvait sa jupe trop courte

Lire aussi : Kabylie : Tentative de vol devant un bureau de poste à Tizi Ouzou