La wilaya de Blida a été secouée par un assassinat épouvantable. Deux inconnus ont froidement égorgé un jeune à l'aide d'un sabre devant la porte de son domicile, indique le journal arabophone Echorouk.

Selon la même source, le jeune homme, répondant au nom de Cherif Boufda, est âgé d'une trentaine d'années. Il a été assassiné avant-hier devant la porte de sa maison, située dans la wilaya de Blida. Ses assassins, qui seraient deux, l’ont froidement égorgé en usant d’un sabre.

Alertée, la Protection civile s’est rendue sur les lieux et a procédé au transfert du corps de la victime vers la morgue de l’hôpital de Blida. Les services de sécurité, quant à eux, ont ouvert une enquête afin d’identifier les coupables et déterminer les causes qui les ont menés à commettre ce crime crapuleux.

Pour rappel, dans la seule journée de samedi 20 juin, la ville de Khenchela a connu un double meurtre. La première victime était un agriculteur et père de trois enfants. Il a succombé à un violent coup sur la tête que lui a asséné un autre agriculteur.

Le deuxième meurtre est survenu lors d’une fête de mariage qui a viré au drame. Une bagarre s’est déclenchée entre deux amis et s’est soldée par un effroyable meurtre. La victime, âgée de 31 ans, a été assassinée par son ami avec un coup de poignard en plein cœur.

À lire aussi :  Des titres de séjour en France contre des terrains en Algérie

Dépêchée, la Protection civile a procédé au transfert des deux dépouilles vers la morgue de l’hôpital Ahmed Ben Bella. Les services de la sûreté ont procédé à l’arrestation des mis en cause.

Lire aussi : Algérie : Un jeune homme de 23 ans tué et son corps mutilé