La police espagnole a procédé à l’arrestation de deux Algériens dans la matinée de ce mardi 14 juillet, dans le cadre d’une opération antiterroriste, a-t-elle annoncé sur son compte officiel Twitter. Les deux ressortissants algériens sont soupçonnés d’avoir projeté de commettre un attentat terroriste dans la ville de Barcelone.

En effet, les forces sécuritaires catalanes soupçonnent les deux individus d’avoir planifié de perpétrer un attentat terroriste en plein centre-ville de Barcelone. Les services de police de la Catalogne ont mené une opération antiterroriste en se basant sur des sources anonymes, afin de neutraliser les deux terroristes présumés. Par ailleurs, une enquête a été ouverte pour prouver la véracité des accusations, qui restent pour l’heure non confirmées.

Cette nouvelle arrestation intervient quelques semaines après l'interpellation, toujours en Espagne, de deux autres jeunes Algériens, également soupçonnés de planifier des attentats terroristes sur le territoire européen. Les deux Algériens auraient agi avec la complicité de l’un des terroristes les plus recherchés d’Europe, en l’occurrence Abdel-Majed Abdel Bary, d'origine égypto-britannique.

Les deux Algériens répondent aux noms de Kossaïla Chollouha (expert en arts martiaux) et Abderezak Seddiki (assistant logistique). Ils auraient été chargés de faciliter les mouvements du djihadiste de Daech en Europe. Les trois individus ont été arrêtés le 20 avril dernier, en Espagne.

À lire aussi :  Des sans-papiers algériens arrêtés pour vente de cocaïne

A noter que le terroriste égypto-britannique Abdel-Majed Abdel Bary et ses deux acolytes sont arrivés clandestinement sur le territoire ibérique à bord d’un navire en provenance des côtes algériennes.

Lire aussi : L'un des terroristes les plus recherchés d'Europe se fait passer pour un sans-papiers algérien