Un adolescent de 15 ans s'est donné la mort par pendaison dans la wilaya de Bejaïa, en Kabylie. Les causes de ce suicide sont encore inconnues. L'enquête des services de sécurité est en cours pour en élucider les circonstances, a-t-on appris de sources locales.

Les faits remontent à vendredi 17 juillet. Le jeune Samir Bardache, âgé de 15 ans, a été retrouvé pendu dans sa localité, Aït Bouaïssi, dans la commune de Tizi N'Berber. Alertés, les éléments de la Protection civile n'ont fait que constater le décès de l'adolescent, dont le corps a été transféré à la morgue de l'hôpital.

Pour l'heure, les raisons qui ont poussé le jeune Samir à passer à l'acte restent un mystère. Cela d'autant plus qu'il ne souffrait d'aucun trouble mental et obtenait de bons résultats scolaires. Les éléments de la sécurité de la région ont diligenté l'enquête d'usage, afin de faire la lumière sur cet incident.

Le décès de Samir met la région en émoi

Il faut dire que le suicide du jeune Samir Bardache en a choqué plus d'un dans sa région, en Kabylie. Tous se demandent comment un jeune, âgé d'à peine 15 ans, ait pu mettre un terme à ses jours. Les membres de sa famille sont inconsolables. Ils viennent de perdre un enfant à la fleur de l'âge et apprécié de tout le monde. Notons que le défunt faisait partie de l'équipe de football des jeunes du CRB Aokas. Ses coéquipiers et amis sont choqués d'apprendre sa mort.

À lire aussi :  Un sans-papiers marocain décapite son père à Lyon

Rappelons que la wilaya de Bejaïa avait connu un autre suicide en mai dernier lorsqu'un jeune homme s'était jeté du haut de la Place du 1er Novembre (ex-Place Gueydon). Le malheureux (F. A.), âgé 26 ans, avait succombé à ses blessures au niveau de l’hôpital de Bejaïa.

Lire aussi : Algérie : Un jeune comédien met fin à ses jours, sa famille s’indigne