Deux hommes ont péri en plein désert, en Algérie. Les corps sans vie ont été retrouvés, dimanche 19 juillet, à près de 20 kilomètres de la localité de In Ghar, dans la wilaya de Tamanrasset. Selon des sources locales, les victimes, âgées toutes les deux d'une soixantaine d'années, seraient mortes de soif. Les services de sécurité ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de leur décès. 

La localité de Souf, relevant de la circonscription administrative de In Salah, dans la wilaya de Tamanrasset, a été secouée, dimanche, par la nouvelle de la disparition tragique de deux de ses enfants. Il s'agit de deux sexagénaires qui ont perdu la vie en plein désert.

Selon des sources concordantes, les deux victimes, dont les corps ont été retrouvés à une vingtaine de kilomètres de In Ghar, dans la même wilaya, s'étaient déplacées à bord de leur véhicule pour une affaire.

Mission impossible

Remarquant que le voyage des deux sexagénaires a pris plus de temps que prévu, les habitants de Souf se sont lancés à leur recherche. Pour ce faire, ils se sont organisés en groupes. L'opération n'a pas duré longtemps, puisque quelques heures leur ont permis de retrouver les leurs, gisant dans le désert.

À lire aussi :  En Kabylie, un homme tente d'immoler son ex-fiancée

Les mêmes sources présument que le véhicule était tombé en panne. Dans l'espoir de sauver leur vie, les deux infortunés auraient décidé de marcher à pied jusqu'à la ville la plus proche, à savoir In Ghar, pour demander de l'aide. Malheureusement, ils n'ont pas réussi à atteindre leur destination. La soif et la chaleur torride du désert auraient eu raison d'eux.

Lire aussi : Algérie : Mort mystérieuse d’un jeune nomade à la frontière avec la Tunisie