Un bébé a trouvé la mort, lundi 20 juillet, après avoir fait une chute du septième étage d'un immeuble à Skikda. Âgée de trois ans, la victime n'est pas décédée sur le coup, affirment des sources concordantes. Elle a succombé à ses blessures au niveau de l’hôpital de la ville.

Le quartier El Mamaret, dans la ville de Skikda, dans le nord-est de l'Algérie, a été secoué, lundi, par un terrible accident qui a coûté la vie à un enfant de 3 ans. Ce dernier a été victime d'une chute spectaculaire. Il est tombé du septième étage d'un immeuble.

L'enfant n'a rendu l'âme qu'une fois à l’hôpital de la ville où il a été transporté en urgence par les sapeurs-pompiers. La triste nouvelle, qui a vite fait le tour de toute la région, a jeté l'émoi parmi la population locale qui n'arrivait pas à réaliser ce que venait de se produire.

Des chutes fréquentes

Ce tragique accident n'est pas sans rappeler la mort, dans des circonstances similaires, de l'enfant de 5 ans de la wilaya de Relizane. Pour rappel, ce dernier est tombé, le 28 avril dernier, du cinquième étage d'un immeuble. Moins d'un mois plus tard, c'est un nourrisson de 12 mois qui décède suite à une chute du quatrième étage, dans la wilaya de Tipaza.

Avant ces accidents mortels, un bébé s'en est miraculeusement sorti, après une chute du troisième étage. C'était le 11 mars dernier, dans la wilaya de Bouira, en Kabylie. Ce genre d'accident devient malheureusement fréquent en Algérie, malgré les appels incessants à la vigilance à l'endroit des parents.

Lire aussi : Algérie : Un bébé chute du 3e étage et s’en sort sain et sauf