Un enfant de six ans a trouvé la mort dans des conditions invraisemblables, dimanche 26 juillet, dans la wilaya de M'sila. La victime, répondant aux initiales I. A, a été électrocutée par le chargeur d'un téléphone portable. L'incident, enregistré au village M'Cheta, dans la commune de M'Tarfa, en a choqué et sidéré plus d'un.

Un chargeur de téléphone portable laissé branché à une prise électrique peut tuer. La preuve : dans la wilaya de M'sila, plus exactement au village M'Cheta, un enfant a été victime dimanche, d'un accident mortel, dont la cause n'est autre qu'un chargeur de téléphone.

L'enfant, âgé de six ans, a reçu une importante décharge électrique émanant de ce chargeur. Il a été transporté à l'hôpital dans un état critique. Malheureusement, il finira par succomber à ses brûlures quelques instants après son admission à la structure sanitaire locale, selon des sources concordantes.

Un accident domestique d'un autre genre

La triste nouvelle a vite fait le tour de la région. Les villageois sont entre la consternation et l'incompréhension. Cet accident n'est pas sans interpeller les personnes qui ont tendance à laisser branchés les chargeurs de leurs téléphones mobiles. Il faut rappeler que la mauvaise utilisation de ces articles téléphoniques a déjà provoqué plusieurs départs de feux en Algérie et ailleurs. C'est dire qu'on n'est jamais assez vigilant.

À lire aussi :  L'ancien DG de l'aéroport d'Alger à nouveau devant la justice

Par ailleurs, il faut noter que les accidents domestiques sont devenus récurrents ces derniers mois dans le pays. A titre d'exemple, plusieurs chutes d'immeubles, souvent mortelles, ont été enregistrées un peu partout sur le territoire national. La plupart du temps, les victimes sont des enfants en bas âge.

Lire aussi : Algérie : Un enfant de 7 ans meurt brûlé dans un incendie