La jeune boxeuse internationale Imane Khelif, portée disparue depuis la nuit de vendredi 28 août, a été retrouvée ce samedi matin. L’athlète, âgée de 19 ans a disparu dans la région de Tikjda, en Kabylie où elle était en stage d’entraînement au Centre national des sports et loisirs. Selon le journal arabophone El Bilad, qui a rapporté l’information, la jeune fille a été retrouvée à 17 kilomètres des lieux de résidence de l’équipe. 

Selon la même source, l’athlète, originaire de la wilaya de Tiaret, se trouvait en stage de préparation avec l’équipe nationale de boxe.  De retour d’une séance d’entraînement effectuée en pleine nature, les membres de l’équipe ont constaté l’absence de la jeune boxeuse.

Les services de sécurité et les éléments de la protection civile ont été rapidement alertés. Ils ont enclenché une vaste opération de recherches pour retrouver l’athlète, portée disparue depuis vendredi soir. La jeune boxeuse qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2021, a finalement été retrouvée saine et sauve.

Imane Khelif (60 kg) et Romaïssa Boualem (51 kg) ont déjà inscrit leurs noms dans l’histoire de la boxe algérienne, étant les deux premières pugilistes féminines à se qualifier pour les jeux olympiques. Pour cette édition 2021 des Jeux Olympiques, la grande nouveauté sera la présence de deux boxeuses dans le contingent algérien.

À lire aussi :  Un réseau de trafic de visas démantelé à Alger

L’Algérie sera représentée par sept boxeurs aux Jeux Olympiques d’été 2021 à Tokyo (Japon). Les pugilistes algériens, dont deux femmes, ont composté leurs billets, après avoir réussi à atteindre la finale du tournoi pré-olympique.

Lire aussi : Fillette disparue à Saïda : Voilà comment elle a été retrouvée