La localité de Chetouane, dans le nord-est de la wilaya de Tlemcen, a été secouée par un crime odieux. Deux individus ont agressé un jeune homme, ce mercredi 9 septembre, avant de l’assassiner à coups de poignard. 

Selon des sources locales, les deux individus s'en sont pris à leur victime avant de l’assassiner froidement. Ils lui ont asséné plusieurs coups de couteau mortels. L’un des ravisseurs a immobilisé la victime, pendant que l’autre la poignardait jusqu'à ce qu'elle perde connaissance. Le malheureux n'a pas survécu à ses profondes blessures. Il a été retrouvé mort baignant dans son propre sang.

Prévenus, les services de la Protection civile se sont immédiatement rendus sur les lieux. Malheureusement, ils n'ont pu que constater le décès et transporter le corps inerte vers la morgue de l’hôpital le plus proche. Par ailleurs, les éléments de la gendarmerie nationale ont ouvert une enquête, afin d'élucider les motifs de l'assassinat ignoble du jeune homme.

La gendarmerie ouvre une enquête

Pour rappel, deux jours avant ce meurtre, un autre homicide a été commis à Biskra. Une wilaya située dans le nord du Sahara algérien. La victime est un mineur de 17 ans tué lors d'une violente bagarre dans une cafétéria de la région ouest de la ville de Biskra. L'adolescent s’est violemment accroché avec son agresseur, âgé de 26 ans. Une querelle des plus banales qui a vite viré au cauchemar. Dans son élan de colère, le meurtrier a lancé une chaise en direction de sa victime, l’atteignant mortellement au thorax.

Pour rappel, depuis quelque temps, le pays fait face à une recrudescence alarmante du taux de criminalité. Ce nouvel homicide enregistré à Tlemcen ne fait qu'alourdir le bilan déjà très inquiétant des crimes commis ces derniers mois en Algérie. 

Lire aussi : Algérie : Un homme égorge froidement sa femme enceinte avant de l’éventrer