Un imam d’origine algérienne est impliqué dans un vaste réseau pédopornographique en France. Cet homme exerçant une fonction religieuse à Gaillon (Eure) a été condamné, jeudi 8 octobre, à de la prison ferme sans mandat de dépôt pour "consultation et téléchargement d’images pédopornographiques", indique le média français Actu.fr

Selon la même source, l’imam de Gaillon d’origine algérienne est âgé d’une cinquantaine d’années. Les services de lutte contre la pédocriminalité ont découvert plus de 247 fichiers pédopornographiques téléchargés sur son ordinateur personnel. L’imam a été arrêté par la police française et a été placé en garde à vue.

Par la suite, il été présenté en comparution immédiate devant le tribunal d'Evreux qui l'a condamné à six mois de prison ferme sans mandat de dépôt, avec une interdiction totale d’approcher ou de rentrer en contact avec des mineurs.

Par ailleurs, parmi les personnes interpellées, trois Normands et un couple de Havrais. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire dans l’attente de leur jugement. Un quatrième homme âgé de 53 ans, jugé par le tribunal de Rouen, a été condamné à trois mois de prison avec sursis, accompagné d’une période probatoire d’un an et demi et de nombreuses obligations et interdictions.

Cette arrestation rentre dans le cadre d’une opération française de lutte contre la pédocriminalité pilotée par l’Office central de la répression de la violence faite aux personnes (OCRVP). Entre lundi 5 octobre et jeudi 8 octobre, une soixantaine de personnes ont été interpellées suite au démantèlement de ce vaste réseau pédopornographique. Tous les prévenus sont accusés d’avoir téléchargé et consulté des images à caractère pédopornographique.

À lire aussi :  Seine-Saint-Denis : Violente bagarre entre Algériens et Égyptiens

Lire aussi : La France ne veut plus d’imams « détachés » d’Algérie