Algérie : Il tue sa femme avec un fusil de chasse, puis tente de se suicider

Nouveau féminicide en Algérie. Un sexagénaire a assassiné son épouse à l'aide de son fusil de chasse, à Khenchela. Il a ensuite tenté de mettre fin à ses jours en s'immolant par le feu, rapporte, vendredi 9 octobre, le quotidien arabophone El Khabar.

Un nouveau crime a été enregistré dans la journée de jeudi en Algérie. Les faits ont eu lieu à l'est du pays, dans la commune d'El Mahmal, relevant de la wilaya de Khenchela. La victime est une femme âgée de 58 ans que son mari a tuée à l'aide de son fusil de chasse, au domicile conjugal.

Le mis en cause, âgé de 61 ans, s'est ensuite aspergé d'essence et a tenté de s'immoler par le feu. Arrivés sur les lieux, les éléments de la protection civile ont acheminé la dépouille de la victime vers la morgue de l'hôpital. Tandis que l'époux a été transféré en urgence vers la polyclinique de la ville. Mais la gravité de ses brûlures (troisième degré) a contraint le staff médical à l'envoyer vers l'hôpital Ahmed Ben Bella de Khenchela, avant qu'il ne soit à nouveau transféré vers le CHU de la wilaya de Batna.

Faits-divers JO Paris 2024 : Une athlète française privée de cérémonie d'ouverture à cause de son voile

Un énième féminicide en Algérie

Gravement atteint, l'homme se trouve entre la vie et la mort. Les circonstances du crime restent inconnues. Les services de sécurité ont ouvert une enquête pour faire toute la lumière sur cet énième drame qui secoue l'Algérie.

Il faut dire que le pays enregistre depuis quelques jours une série de féminicides dans plusieurs régions. Le plus marquant reste celui de la jeune Chaïma, âgée d’à peine 19 ans, retrouvée morte, le corps carbonisé, dans une station-service abandonnée de la ville de Thenia, relevant de la wilaya de Boumerdes.

Lire aussi : Algérie : Une femme assassinée et brûlée vive dans une forêt à Sétif


Vous aimez cet article ? Partagez !