Le tribunal correctionnel de la wilaya de Bouira, en Kabylie, a condamné à cinq ans de prison un homme âgé d'une quarantaine d'années. Le prévenu est accusé du meurtre de son voisin suite à une bagarre générale qui s'est déclenchée dans leur quartier de résidence, rapporte, vendredi 16 octobre, le quotidien arabophone Echorouk.

Les faits remontent au mois de mars 2019. Une bagarre générale s'est déclenchée entre deux familles dans la ville de Aïn Bessem, relevant de la wilaya de Bouira, en Kabylie. La victime et son meurtrier se sont alors violemment affrontés. Dans la confusion générale, le quadragénaire a porté plusieurs coups à son voisin.

Gravement blessée, la victime a été transportée d'urgence vers l'hôpital, où elle est restée plus de deux mois. L'homme n'a malheureusement pas pu s'en sortir. Il a fini par rendre l'âme dans l'établissement hospitalier. Parallèlement, les services de sécurité avaient ouvert une enquête sur l'affaire. Quatre frères ont d'ailleurs été arrêtés par les services de sécurité, afin d'enquêter sur eux pour « blessure et passage à tabac délibéré menant à la mort ».

Quatre frères arrêtés dans l'affaire

Déférés en cette fin de semaine devant le tribunal, les quatre accusés ont nié les faits qui leur sont reprochés. Le parquet a requis une peine de 15 ans d'emprisonnement assortie d'une amende d'un million de dinars à leur encontre. Après avoir délibéré, le tribunal de Bouira a décidé de condamner un des quatre frères à cinq ans de prison ferme. Tandis que les trois autres ont été déclarés innocents.

À lire aussi :  Drame dans une plage à Oran : Un éboulement emporte 2 membres d'une famille en vacances

Pour rappel, la même région en Kabylie avait connu, au mois dernier, un autre drame. Les habitants de la commune de Lakhdaria ont retrouvé le corps d'un jeune homme de 20 sauvagement agressé et laissé pour mort dans une décharge publique.

Lire aussi : Kabylie: Le corps d’un nourrisson retrouvé dans un cimetière