Le gardien d'une école primaire a été retrouvé mort pendu sur les lieux de son travail, à Mila, une wilaya de l'est de l'Algérie. C'est son collègue, veilleur de nuit, qui a fait la macabre découverte dans la soirée de jeudi 22 octobre, indique le journal arabophone Ennahar qui a rapporté l'information.  

Encore un drame en Algérie, qui vit depuis quelques jours au rythme d'effroyables tragédies. Cette fois, c'est la wilaya de Mila, plus exactement la localité de Rouached, qui vient de perdre un des siens dans des circonstances aussi dramatiques que mystérieuses.

La victime, gardien d'une école primaire de son état, a été retrouvé morte au niveau de son lieu de travail. Le corps sans vie de cet agent a été découvert par le veilleur de nuit du même établissement qui venait peut-être pour prendre la relève.

Pendu dans la cantine de l'école

A son arrivée à l'école, le veilleur de nuit a remarqué que la porte de la cantine scolaire était ouverte. Chose inhabituelle. Il décide donc de vérifier de plus près. Sur les lieux, il découvre le corps sans vie de son collègue, pendu à l’intérieur de la réserve de la cantine scolaire. Il a tout de suite donné l'alerte.

Aussitôt, les sapeurs-pompiers sont arrivés sur les lieux. Ils ont constaté le décès et transporté le corps vers l'hôpital de la ville pour les besoins de l'autopsie. De leur côté, les services de sécurité, qui se sont également rendus à l'école, ont enclenché une enquête. Il s'agira de déterminer les circonstances exactes de ce décès, qui a jeté l'émoi sur les citoyens de la paisible localité de Rouached.