Le président de la République algérienne, Abdelmadjid Tebboune, a été transféré dans la soirée de ce mercredi 28 octobre, en Allemagne pour subir des « examens médicaux approfondis », indique un  communiqué de la présidence de la République.  

Le transfert de chef de l’Etat en Allemagne intervient au lendemain de son admission à l’hôpital militaire de Aïn Naâdja, à Alger. La présidence de la République avait assuré que l’état de santé du président n’inspire pas d’inquiétude. « Sur recommandation de ses médecins, le président de la République, M. Abdelmajid Tebboune, est rentré dans une unité de soins spécialisés de l’hôpital central de l’armée à Aïn Naâdja à Alger. Son état de santé est stable et n’inspire aucune inquiétude », a indiqué un communiqué de la Présidence.

Il faut rappeler que Abdelmadjid Tebboune est astreint à un isolement sanitaire d’une durée de cinq jours depuis samedi 24 octobre, après que des cas de coronavirus ont été enregistrés parmi le personnel de la présidence et du gouvernement.

« Après qu’il s’est avéré que plusieurs cadres de la présidence de la République et du gouvernement portent des symptômes du coronavirus, le staff médical de la présidence a conseillé au président d’observer un confinement sanitaire d’une durée de cinq jours à partir du 24 octobre 2020 », avait indiqué un communiqué de la présidence. Il s’agit selon les sources officielles, d’une mesure préventive pour éviter toute mauvaise surprise au président et à son entourage.