Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s'est rendu à Mostaganem, la wilaya dont est issu son grand-père, a rapporté le journal arabophone Echorouk, dans son édition de lundi 9 novembre.

En visite officielle en Algérie, le ministre français de l’Intérieur n'a pas raté l'occasion de faire une escale dans la wilaya de Mostaganem. Selon le journal Echorouk, qui a rapporté l'information, Gérald Darmanin a effectué cette virée dans la matinée de lundi 9 novembre en toute discrétion.

Toujours selon la même source, le ministre ne s'est pas rendu cependant dans le village natal de son grand-père, comme ça a été annoncé. Il s'est contenté d'une petite visite au cimetière à proximité de l'hôpital mère-enfant Lala Kheïra, au chef-lieu de wilaya, où il a déposé une gerbe de fleurs.

Pour rappel, le grand-père du ministre français de l'Intérieur est originaire de Ouled El Ghali, dans la commune d’El Mansourah. Gérald Darmanin reste très attaché à ses origines et il le dit. “C’est la première fois qu’un ministre de l’Intérieur est petit-fils d’Algérien, ça n’est quand même pas rien”, s’était-il félicité après sa nomination, en juillet dernier.

Virée dans un cimetière de la ville

“Grand honneur, pour le petit-fils d’immigré que je suis, d’être nommé ministre de l’Intérieur de notre beau pays. Merci à Christophe Castaner qui a mené une action courageuse et déterminée au service de la protection de nos concitoyens”, avait-il également écrit sur Twitter.

À lire aussi :  Une écrivaine algérienne accuse Macron de mener une politique islamophobe

Pour rappel, Gérald Darmanin s'est rendu samedi en Algérie pour une visite de travail. Plusieurs dossiers de coopération étaient au menu de cette virée au cours de laquelle il a eu des entretiens avec de hauts responsables algériens, dont le ministre de l’Intérieur.

“Le président de la République française est très attaché à la relation entre la France et l’Algérie, entre nos deux Etats et nos deux peuples. Je suis venu redire au ministre de l’Intérieur (algérien) la parfaite collaboration de la France sur tous les sujets qui concerneront nos deux ministères”, a déclaré le responsable français en marge de sa visite.