Les membres d’un réseau criminel spécialisé dans le proxénétisme et le kidnapping de filles mineures ont été traduits, la semaine dernière, devant la justice. Avec l'aide d'une complice, les malfaiteurs séquestraient des jeunes filles dans un appartement où elles subissaient des viols répétitifs. 

La chambre correctionnelle du tribunal de première instance de la wilaya de Boumerdes a jugé, la semaine dernière, une affaire qui a scandalisé l'opinion publique locale. Les membres d’un réseau criminel spécialisé dans le proxénétisme et le kidnapping de filles mineures ont comparu devant la justice. La bande de malfaiteurs se faisait aider par une complice chargée d'attirer les victimes au centre commercial Ardis, à Alger. Une fois tombées dans le piège, les jeunes filles sont kidnappées et destinées à la prostitution.

L’une des victimes, âgée de 14 ans, a raconté, lors de l’enquête au poste de police de Khemis El Khechna, que la complice, surnommée Sabah, l’avait kidnappée au centre commercial Ardis. Elle lui avait retiré son téléphone et l’avait, ensuite, conduite de force dans un immeuble de la commune de Larbatache, à 25 km du chef-lieu de la wilaya de Boumerdes.

L’adolescente témoigne avoir été violée à maintes reprises sous la menace d’une arme blanche. Par ailleurs, l’accusé principal a reconnu les charges retenues contre lui et a avoué que ce n’était pas la première fois qu’il attirait des jeunes filles et les obligeait à se prostituer.

À lire aussi :  Un homme armé d'un sabre interpellé près d'une mosquée

Après le réquisitoire et la plaidoirie, les membres de ce réseau criminel et leur complice ont été condamnés par le tribunal de Boumerdes à des peines d’emprisonnement allant de 8 à 10 ans de prison pour « constitution d’un groupe de malfaiteurs », « incitation et pratique de proxénétisme » et « kidnapping et viol sur mineures ».

Lire aussi : Algérie : Tentative d’enlèvement et de viol sur deux mineurs